Cet oiseau a volé non-stop de l'Alaska à la Nouvelle-Zélande

Classé sous :oiseaux , migration , migration d'oiseaux

Un mâle barge rousse (Limosa lapponica), un petit échassier au bec long et fin, vient de boucler son incroyable migration. L'oiseau, identifié par le code 4BBRW, porte sur son dos un petit tracker satellite qui a permis aux scientifiques du Global Flyway Network de suivre son voyage. Le 16 septembre dernier, la barge rousse s'envole depuis l'Alaska et arrive sur son lieu d'hivernage à Auckland en Nouvelle-Zélande, seulement 11 jours plus tard. Survolant l'océan Pacifique, qui n'offre aucun refuge pour se reposer, l'oiseau a parcouru les 12.200 kilomètres d'une traite, à une vitesse d'environ 88 km/h. C'est un nouveau record ! Le précédent record datait de 2007 : une autre barge avait battu des ailes pendant 11.680 kilomètres, lors de son voyage retour.

Après son départ, 4BBRW a mis le cap vers le sud, a survolé les îles Aléoutiennes, Hawaï et les Fidji avant de faire route vers Auckland. Il est possible de voir la position de cette barge rousse sur le site Global Flyway Network. L'oiseau profite actuellement du début du printemps austral au pays des Kiwis. Là-bas, il se nourrit de coquillages et de vers pour faire des réserves d'énergie et devra bientôt faire le voyage de retour.

Les 12.200 kilomètres parcourus par la barge rousse sans escale, entre l'Alaska et la Nouvelle-Zélande. © Global Flyway Network
La barge rousse est un petit oiseau limicole au bec effilé qui peut voler plus de 10.000 kilomètres sans s'arrêter. © Andreas Trepte, CC by-sa 2.5
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un an de migrations animales sur la planète : étonnant...  Les globes terrestres font généralement figurer les limites des pays. Mais les animaux, eux, ne connaissent pas les frontières. C’est ce que cette vidéo étonnante nous montre en retraçant un an de migrations animales sur notre planète, grâce à des millions de données centralisées.