Le cyclonecyclone Belna, rétrogradé en catégorie 1, a touché les terresterres de Madagascar par le Cap Amparafaka au nord-ouest du pays, il y a quelques heures. La vitessevitesse des ventsvents est actuellement de 150 km/h en moyenne avec des pics pouvant atteindre 180 km/h. De forts cumuls de pluie, jusqu'à 200 millimètres localement, sont également à prévoir. Il se déplace à 20 km/h vers le sud-sud-ouest de l'île.

Le site Meteolab permet de suivre le cyclone en temps réel. Hier, Mayotte, placée en alerte rouge pour le passage de Belna, a été épargnée par les vents violents du cyclone qui est passé à 100 kilomètres à l'est de ses côtes.

De son côté Ambali, est passé en moins de douze heures d'une tempête tropicaletempête tropicale a un cyclone de catégorie 4, le 6 décembre dernier. Ses vents ont atteint la vitesse vertigineuse de 250 km/h avec des pointes à 300 km/h au-dessus de l'océan Indien. Heureusement, le monstre n'a rencontré aucune terre habitée. Il s'est dissipé au sud de l'océan Indien, le 9 décembre.


Tempêtes tropicales : trois cyclones en formation au dessus de l'océan Indien

Article publié le 5 décembre 2019 par Xavier Demeersman

Les quatre grandes dépressions observées il y a deux jours au-dessus de l'océan Indien ne sont plus que trois -- celle qui était au large de l'Inde est en train de s'estomper -- et évoluent en cyclones tropicaux. Les météorologuesmétéorologues les ont baptisés Pawan, Ambali et Belna.

Le premier, le plus septentrional de la bande, fait route vers la Somalie qu'il menace de pluies abondantes ces deux prochains jours. Le deuxième, plus au sud, est officiellement la première grande tempête tropicale de la saisonsaison dans cette région du monde. Passé récemment en catégorie 1, les dernières images satellites nous le montrent avec un œilœil central en train de se creuser. Il prend de la force rapidement et pourrait devenir un cyclone de catégorie 3, indiquent des prévisionnistes. Sa trajectoire pourrait le conduire jusqu'à l'Île de la Réunion.

Belna vient tout juste de recevoir son nom. Planant au large de Madagascar et de l'Afrique de l'Est, la tempête tropicale pourrait menacer Mayotte et les Comorres, désormais placées en « pré-alerte cyclonique ».

 


Cyclones : quatre grandes dépressions se sont formées au-dessus de l'océan Indien

Brève de Xavier DemeersmanXavier Demeersman publiée le 2 décembre 2019

Tandis que le typhon Kammuri sème la terreur sur son passage -- le nord des Philippines a été frappé par de violentes rafales et des pluies torrentielles --, quatre grandes formations nuageuses planent en ce moment au-dessus des eaux chaudes de l'océan Indien. « Les conditions environnementales sont particulièrement propices au développement et à la croissance de systèmes tropicaux sur l'océan Indien » écrit Météo-France. Certaines d'entre elles font craindre que ces dépressions ne se transforment en de redoutables tempêtes tropicales ou cyclones.