Un étrange tardigrade dont l'intérieur brille de mille feux !

Classé sous :Faune , tardigrade , Saja

Les tardigrades sont d'incroyables petites créatures. Quasiment indestructibles. Elles peuvent survivre à des conditions extrêmes, sans nourriture ni eau. Et les tardigrades peuvent même résister au vide spatial. Pourtant, elles mesurent rarement plus d'un millimètre de long.

Et c'est dans les mousses des bords de la rivière Saja (Espagne) que le biologiste Rafael Martin-Ledo vient de mettre la main sur un nouveau spécimen étonnant. Observé en microscopie à contraste de phase, le corps translucide du tardigrade en question révèle un intérieur éclatant de mille feux.

Le tardigrade observé par Rafael Martin-Ledo semble rempli de « paillettes » étincelantes. © @rmartinledo, Twitter

Pour l'heure, l'origine de ces étincelles reste mystérieuse. Mais le chercheur suppose qu'elles pourraient venir de fragments de « dents » -- des stylets pour être plus juste -- que le tardigrade aurait avalés par mégarde à l'occasion de l'une de ses mues. Des « dents » faites d'aragonite, un cristal brillant. Ou peut-être ces étranges lumières proviennent-elles tout simplement de bactéries ou d'algues que le tardigrade aurait mangées. Affaire à suivre...

Les tardigrades ressemblent à des chenilles à huit pattes. Leur bouche tubulaire renferme des « dents » en forme d’aiguilles que les chercheurs nomment stylets. © dottedyeti, Fotolia