Planète

La pollution gagne les parcs naturels

ActualitéClassé sous :Terre , Pollution , ozone

Alors que les taux de pollution à l'ozone, constituant principal du smog, s'améliorent dans les zones urbaines, les sites naturels semblent plutôt mis à mal.

La pollution gagne les parcs naturels

L'Agence de Protection de l'Environnement (EPA) s'apprête ainsi à annoncer les mauvais résultats de certaines régions américaines en terme de qualité de l'air.

Parmi celles en violation avec les plus récents standards au niveau fédéral, on trouve au moins huit des parcs nationaux les plus populaires des Etats-Unis : ceux de Sequoia, Kings Canyon et Joshua Tree en Californie, déjà en infraction avec les anciens standards moins stricts, mais aussi de nouveaux venus comme les parcs Yosemite (Californie), Acadia (Maine) ou Shenandoah (Virginie).

Les Etats concernés vont être sollicités afin de soumettre à l'approbation de l'EPA des plans d'amélioration de la qualité de l'air sur des durées variant de 3 à 20 ans suivant la gravité de la situation. En cas de non-respect des objectifs, des pénalités sévères sont prévues, comme la suppression des fonds accordés pour l'entretien et la construction des autoroutes.

Cela vous intéressera aussi