Une équipe de chercheurs canadiens a pu observer des interactions sexuelles entre macaques japonais et cerfs. © pen_ash, Pixabay, CC0

Planète

Quand les macaques explorent leur sexualité… avec des cerfs !

ActualitéClassé sous :singe , macaque , cerf

Il y a quelques mois, les images d'un jeune macaque en pleine saillie sur une biche avaient fait le tour du monde. Une pratique sexuelle hors norme, avaient alors supposé les scientifiques. Mais aujourd'hui, ceux-ci semblent tenir la preuve que les relations interespèces ne sont pas si rares chez les primates. Leurs images montrent ainsi de jeunes femelles macaques qui montent sur des cerfs.

Au centre du Japon, il est une réserve où vivent en totale liberté différentes espèces animales. En totale liberté et même, en totale harmonie concernant les macaques japonais et les cerfs ! C'est ce que semble révéler une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Lethbridge (Canada). En quelques mois, ils ont en effet pu observer près de 260 actes sexuels entre ces deux espèces.

Les images rapportées sont sans équivoque. Elles montrent de jeunes femelles macaques qui montent sur des cerfs et se frottent les parties génitales contre le dos de leur étonnant partenaire. Ces derniers, quant à eux, semblent totalement insensibles à l'intérêt que leur portent ces demoiselles.

Les chercheurs canadiens imaginent que le comportement étonnant des femelles macaques peut servir d’exutoire à leur frustration sexuelle. © Noëlle Gunst, université de Lethbridge

Vaincre la frustration sexuelle

Pour expliquer ces relations sexuelles, qui semblent pourtant tout à fait contre-nature, les chercheurs canadiens invoquent d'abord le fait que les aires de vie de ces primates et de ces cervidés se rejoignent. En effet, les cerfs aiment grignoter les restes de nourriture laissés à l'abandon par les macaques japonais. De plus, leur période d'accouplement s'avère être la même.

Surtout, les chercheurs estiment que ce comportement pourrait servir aux femelles macaques à explorer leur sexualité. Leurs relations avec les cerfs leur permettraient de combler le manque ressenti du fait du peu de désir sexuel dont font preuve leurs mâles. Cependant, rien ne permet aujourd'hui de savoir s'il s'agit là d'un phénomène de mode ou d'une pratique qui s'installera sur le long terme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Les drosophiles privées de sexe aiment l'alcool  Des mâles drosophiles ayant été préalablement privés de relations sexuelles vont ensuite se diriger préférentiellement vers une source alimentaire fortement concentrée en alcool.