Sous certaines conditions météo, il arrive que la Lune soit entourée d'une couronne multicolore. Cette couronne peut même être composée d'anneaux multiples et lui donner une allure surnaturelle.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La Lune comme vous ne l'avez jamais vue ! Découvrez la Lune en 4K à travers les yeux de la sonde LRO. Cette dernière, qui vient de fêter ses 10 ans, nous livre des images très détaillées de plusieurs régions de notre satellite. Ici, le cratère Tycho et les pentes de sa montagne centrale surmontée d’un rocher solitaire ; là, le vaste réseau de cratères au pôle sud, à l’intérieur du plus ancien bassin d’impact de la Lune. Un régal pour les yeux. Une balade à savourer en plein écran.

La couronne lunaire est en fait un phénomène naturel assez courant, mais pas toujours spectaculaire. Le plus souvent, elle se présente sous la forme d'un rond lumineux jaunâtre plutôt vague autour de la Lune et elle passe donc inaperçue. Mais lorsque les conditions météo adéquates sont réunies, l'effet peut être grandiose et susciter la curiosité, voire même la stupéfaction des observateurs.

Les plus belles couronnes se présentent sous la forme d'un ou plusieurs anneaux de couleurs variées autour de la Lune : rouge, bleu, vert, orange, jaune, violet. Parfois, seulement l'une de ces couleurs, ou bien toutes à la fois, superposées les unes sur les autres. Trois ou quatre anneaux de couleurs différentes peuvent être présents les uns au-dessus des autres. Cela donne alors l'impression d'un arc-en-ciel complet autour de la Lune, en pleine nuit et, comme dans celui-ci, les couleurs sont toujours présentes dans un ordre bien précis, même si elles sont parfois difficilement perceptibles. L'extérieur de la couronne est toujours rouge ou orangée, et l'intérieur vert ou bleu.

La lumière est déviée à travers un nuage

La lumière de la Lune est en fait diffractée à travers un voile de nuages fins, un léger brouillard ou une brume. Le passage de la lumière de la Lune autour des gouttes d’eau la dévie de sa direction d'origine, ce qui crée la forme circulaire. Plus les gouttes qui composent le nuage sont petites, plus le diamètre de l'anneau est grand. Il est nécessaire que les gouttelettes soient de diamètre assez uniforme pour générer de belles couleurs. Si les gouttelettes ne sont pas toutes uniformes, les couleurs sont plus atténuées.

Les nuages cirrus et les altostratus sont ceux qui donnent le plus souvent lieu à une couronne. Les plus belles couronnes lunaires se forment lorsque la Lune illumine par derrière des altostratus : il s'agit de nuages stratiformes, en couches, qui sont composés de gouttelettes très uniformes. En général, apercevoir une couronne lunaire depuis votre fenêtre indique que le temps est humide, et qu'il y a de fortes chances que la matinée qui suit débute dans le brouillard ou la brume.

La couronne peut aussi être liée à la pollution ou à un incendie

Il faut savoir que les gouttelettes d'eau des nuages fins ne sont pas les seules à pouvoir donner lieu à des couronnes : d'autres particules peuvent avoir un effet similaire, comme les cendres volcaniques, la fumée des incendies, certains pollens, ou encore une forte pollution atmosphérique. En hiver, s'il fait très froid, la présence de petits cristaux en suspension dans l'atmosphère peut aussi générer une couronne lunaire, mais pas forcément aussi lumineuse qu'avec un nuage fin.