Planète

En bref : la France pour l'interdiction de la pêche au thon rouge

ActualitéClassé sous :développement durable , thon rouge , Thunnus sp

Le ministre de l'environnement Jean-Louis Borloo vient de l'annoncer : la France est finalement pour une interdiction totale de la pêche au thon rouge. Avec un délai, cependant, pour assurer la transition des pêcheries.

La pêche au thon rouge bientôt interdite ? C’est ce que souhaite la France. © Tom Puchner CC by-nc-nd

Après avoir hésité sur un classement à l'annexe I (espèces menacées d'extinction) et II (espèces potentiellement menacées) de la convention Cites sur le commerce des espèces, Paris a tranché ce mercredi 3 février 2010. Comme le Parlement européen et l’Italie il y a peu de temps, la France se prononce pour une inscription à l'annexe I, donc pour l'interdiction totale de la pêche au thon rouge (Thunnus sp).

En attendant une nouvelle expertise sur la situation des stocks de cette espèce, qui devrait sortir en septembre 2010, et pour accompagner les pêcheries dans leur reconversion, la France demande un délai de 12 à 18 mois. Ce délai, sous la forme d'un moratoire, commencerait lors de la conférence de la commission Cites de Doha, en mars, à l'occasion de la demande d'inscription à l'annexe I.

L'Union européenne attendait que la France et les autres pays méditerranéens se prononcent en ce sens pour peser de ses 27 voix à cette conférence.

Cela vous intéressera aussi