Planète

En bref : explosion dans un centre de traitement de déchets nucléaires

ActualitéClassé sous :développement durable , explosion dans un centre nucléaire , traitement de déchets nucléaires

Une explosion a fait un mort et quatre blessés sur le site Centraco à Codolet, près de Marcoule. Elle a touché un four où sont traités des déchets radioactifs provenant d'installations nucléaires. Il ne semble pas y avoir d'émanations radioactives dans l'environnement.

Le site Centraco est situé près de Marcoule, où se trouvent plusieurs autres établissements travaillant dans le secteur nucléaire et employant 3.800 personnes. C'est dans cet ensemble que se situe le réacteur expérimental Phénix et que l'on produit le combustible MOX.© Idé

Peu après midi, ce lundi 12 septembre, un four a explosé dans l'installation Centraco (Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité), gérée par Socodei (Société pour le conditionnement des déchets et des effluents industriels), filiale d'EDF. Centraco est installée à Codolet, dans le Gard, à proximité du site nucléaire de Marcoule, dépendant du CEA et exploité par Areva, lieu historique de la recherche sur le nucléaire en France.

Ce centre est spécialisé dans le retraitement de déchets faiblement radioactifs provenant de centrales nucléaires et dispose de deux fours, l'un pour les objets en tissus, comme les gants et les combinaisons, et l'autre pour les déchets métalliques, comme les vannes, fondus à 1.600 °C. C'est ce dernier qui a violemment explosé et provoqué un incendie, lequel, a rapidement affirmé EDF, a été maîtrisé.

Mais on déplore un mort et quatre blessés parmi le personnel travaillant autour de ce four. EDF puis l'ASN (Agence de sûreté nucléaire) et enfin le gouvernement ont annoncé qu'il n'y avait pas de fuite de produits radioactifs dans les alentours.

Cela vous intéressera aussi