Planète

En bref : l’Alpe d’Huez se met à la voiture électrique en autopartage

ActualitéClassé sous :développement durable , voiture électrique , Renault Twizy

-

Dans la station de l'Alpe d'Huez, les skieurs trouveront les curieux véhicules électriques Twizy pour se déplacer dans l'agglomération. Le service I-Moov les rend disponibles en autopartage. Utilisables avec une simple carte, ils pourront être laissés n'importe où et seront rechargés la nuit.

Des Twizy Renault, un peu modifiés, circuleront bientôt, en autopartage, à l'Alpe d'Huez proposera dès cet hiver le système d'autopartage I-Moov, avec les véhicules électriques Twizy. © Tous droits réservés

L'Alpe d'Huez (en Isère) mettra en place cet hiver un premier système de voitures électriques en autopartage, baptisé I-Moov, destiné aux déplacements ponctuels dans la station. Les véhicules utilisés sont les Twizy de Renault, transformés pour s'adapter aux conditions de montagne. Ils seront par exemple dotés de pneus neige et d'un casier pour le transport des skis ou des vélos en été. Différent du système des Autolib', le service n'impose pas de trouver une borne pour emprunter ou garer ces véhicules. Concrètement, une application Smartphone permet de les géolocaliser et l'utilisateur se sert d'une carte portant un crédit temps décrémenté au terme du parcours.

La station annonce que les premières Twizy seront utilisables la semaine du 15 février 2014, pour le début des vacances scolaires. Dans un premier temps, les douze véhicules seront disponibles auprès de certains hébergeurs, qui proposeront ce service à leur clientèle. La saison prochaine, pour l'hiver 2014-2015, le système devrait être généralisé à toute la station. En plus de la carte rechargeable sur Internet ou sur smartphone, l'utilisation sera également accessible grâce au forfait de ski.

La société Keymoov, l'opérateur de ce système d'autopartage, annonce que le service devrait s'étendre à cinq autres stations françaises l'hiver prochain. Face à l'affluence saisonnière, les préoccupations environnementales gagnent de plus en plus les stations françaises, première destination mondiale pour les sports d'hiver. Plusieurs d'entre elles ont mis en place des navettes électriques, jugées moins polluantes, dans leur circuit de transports en commun, à l'instar de l'Alpe d'Huez justement, mais aussi Les Saisies (Savoie) ou encore Les Rousses (Jura). La station jurassienne testait d'ailleurs cet été les voitures électriques Twizy pour son personnel, un premier essai avant d'étudier la possibilité de proposer elle aussi ce service à sa clientèle.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi