Planète

En bref : l’agriculture bio européenne s’étend presque partout

ActualitéClassé sous :développement durable , agriculture biologique , agriculture bio

Les surfaces en agricultures biologique ont augmenté de 21% entre 2005 et 2008 dans l'Europe des 25, selon l'Office statistique européen Eurostat. En 2008, ces surfaces représentaient 7,8 millions d'hectares.

Les surfaces en agriculture bio sont principalement consacrées aux pâturages, aux cultures fourragères et aux céréales. © jeffchen

Dans l'Europe des 27, les plus grandes superficies consacrées à l'agriculture biologique se situent en Espagne (1,3 million d'hectares), en Italie (1 million d'hectares), en Allemagne (0,9 million d'hectares), au Royaume-Uni (0,7 million d'hectares) et en France (0,6 million d'hectares).

C'est en Pologne (+94%), en Lituanie (+89%), en Espagne (+63%) et en Belgique (+57%) que la progression des superficies réservées à l'agriculture bio a été la plus forte. Seules l'Italie (-6%) et la Hongrie (-5%) ont vu leur surface bio se réduire.

Beaucoup de pailles bio

Les cultures qui profitent de l'agriculture biologique sont surtout les céréales et le fourrage. 44% des terres biologiques sont ainsi des pâturages et des prairies et 37% sont des cultures arables, en particulier céréalières.

En 2008, 4,4% de la surface agricole de l'Europe des 25 était consacrée à l'agriculture biologique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi