Planète

Biodiversité en déclin en Île-de-France

ActualitéClassé sous :développement durable , biodiversité , Ile-de-France

En Île-de-France aussi, la biodiversité animale régresse selon Natureparif. Exception : les oiseaux en milieu urbain, dont les effectifs des espèces actuelles se maintiennent.

En milieu urbain, les parcs et jardins d'Île-de-France sont appréciés des oiseaux, du moins des espèces qui ont su s'y adapter. Mais en région agricole, la biodiversité est plus faible que dans les régions limitrophes. © Jean-Luc Goudet/Futura-Sciences

L'Île-de-France n'échappe pas au déclin de la biodiversité observée sur l'ensemble du territoire national, affirme Natureparif, agence nationale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France. L'organisme a dressé le premier bilan de l'état de santé de la biodiversité en Île-de-France, à travers trois indicateurs : oiseaux, chauves-souris et papillons.

Il en ressort que par rapport aux départements limitrophes, faisant office de territoire témoin, les zones forestières et agricoles de la région accueillent de 7 à 33 % d'individus de moins. Cette différence passe à plus de 85 % pour les « chauves-souris forestières » en excluant la Pipistrelle commune, « très tolérante vis-à-vis des perturbations humaines », précise l'agence de la biodiversité. Le nombre d'oiseaux, chauves-souris et papillons diminue en Île-de-France mais la situation est moins catastrophique qu'entre les années 1985 et 2001, souligne Natureparif.

Un HLM à oiseaux ! © Christophe Lhomme

Les chauves-souris et papillons n'aiment pas la ville

En revanche, au sein des milieux urbains d'Île-de-France, les effectifs d'oiseaux se portent bien et n'ont subi aucune baisse ces dix dernières années. Le constat diffère pour les chauves-souris et les papillons, avec jusqu'à 85 % d'effectifs en moins pour la Pipistrelle commune.

Ce premier bilan intervient en plein sommet mondial de Nagoya durant lequel les 193 pays présents au Japon doivent trouver des accords pour renouveler leur engagement à enrayer la perte de biodiversité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi