Entretenir les installations de plomberie nécessite des connaissances et pour une chaudière à gaz, par exemple, la loi impose un entretien annuel et l'intervention d'un professionnel. © Engie

Maison

Comment bien entretenir sa plomberie ?

Question/RéponseClassé sous :plomberie , entretien , entretien annuel
 

Une plomberie bien entretenue fonctionne de façon optimale en garantissant d'importantes économies. Cela vaut pour les réseaux d'eau sanitaire ou d'assainissement, comme pour le chauffage central. Peut-on faire soi-même ou faut-il faire faire ?

Les installations de plomberie sont exposées à de multiples problèmes plus ou moins faciles à détecter et à résoudre. Quand un robinet goutte, c'est souvent dû à un défaut d'étanchéité. Remplacer la tête à clapet de son mélangeur ou la cartouche céramique du mitigeur, un particulier peut s'en charger avec succès. Par contre, il est fortement déconseillé d'intervenir soi-même sur une chaudière, un chauffe-eau à gaz ou une pompe à chaleur, par exemple. On risque de détériorer définitivement l'appareil et l'on engage sa responsabilité en cas d'accident.

Diagnostiquer un problème de plomberie, une affaire d’expérience

Le ballon d'ECS ne délivre plus d'eau chaude ? La température baisse alors que la chaudière ou la pompe à chaleur tourne à plein ? De multiples causes peuvent expliquer la panne : défaut d'installation, usure d'une pièce essentielle, fuite d'une canalisation encastrée, entartrage excessif... Pour identifier l'origine du dysfonctionnement et réparer dans les règles, on a besoin des compétences d'un plombier chauffagiste à Paris ou dans une autre métropole comme Lille, Lyon ou Marseille, en particulier, il est essentiel d'avoir de bonnes adresses.

Quand un cumulus tombe en panne, la cause peut aussi bien provenir de l’entartrage de la cuve, que d’une défectuosité du groupe de sécurité ou de tout le corps de chauffe. © Thermor

Faire entretenir sa chaudière, une obligation légale

La loi impose un entretien annuel des chaudières bois, charbon, gaz ou fioul d'une puissance comprise entre 4 et 400 kW. Il s'agit avant tout d'éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. Par ailleurs, une chaudière en bon état de marche minimise les émissions polluantes et économise l'énergie. L'entretien consiste en une vérification de l'appareil et de sa pompe. Le chauffagiste nettoie le brûleur, le corps de chauffe, la veilleuse, le tuyau d'évacuation. Il évalue le rendement de la chaudière, contrôle la pression de l'eau dans le réseau et effectue les réglages qui s'imposent. Au terme de sa visite, le professionnel remet une attestation qui doit être conservée. Elle peut être demandée par le bailleur, si l'on est locataire, ou par son assurance en cas de sinistre. Le chauffagiste peut également donner des conseils pratiques : sur le bon usage de la chaudière, son remplacement éventuel, les possibilités d'amélioration du système de chauffage central, etc.

Il est avantageux de souscrire à un contrat d’entretien qui inclut un service dépannage chaudière et chauffe-eau. © Plombier dépannage chauffage Paris 12e
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !