Cela vous intéressera aussi

Depuis le 1er janvier 2005 ont été mises en place des aides fiscales pour encourager les foyersfoyers aux économies d'énergie. L'administration encourage, par un crédit d'impôtcrédit d'impôt, les ménages à investir dans des équipements de chauffage plus économes en énergieénergie. Ce qui inclut les clims réversiblesréversibles de type pompe à chaleurpompe à chaleur air/air (multisplits ou gainables).

Les dispositions de ces aides fiscales intéressent propriétaires et locataires. Elles permettent de déduire de l'impôt sur le revenu une partie des dépenses inhérentes au matériel : jusqu'à 50 % du montant TTC à concurrence d'un certain plafond. Pour bénéficier de ces économies grâce aux économies d'énergie, il faut satisfaire à plusieurs exigences :

  • équiper sa résidence principale (achevée depuis plus de deux ans) ;
  • prouver sur facture que l'installation a été réalisée par un professionnel et ce, jusqu'au 31 décembre 2009 ;
  • disposer d'un groupe extérieur d'une puissance égale ou supérieure à 5 kW et d'un COPCOP minimal de 3 ;
  • faire contrôler l'installation par un organisme accrédité selon la norme NF EN 45004, etc.