Le mur gabion forme une clôture peu vulnérable au vandalisme, d’autant plus s’il est garni de pierraille. © Leroy Merlin

Maison

Comment réaliser un gabion ?

Question/RéponseClassé sous :aménagement du jardin , clôture de jardin , décor de jardin

Au jardin, le gabion consiste à remplir des cages grillagées de matériaux divers pour créer des clôtures ou autres aménagements paysagers. On peut lui donner des formes droites ou courbes, le structurer sur un ou plusieurs niveaux.

La technique du gabion est l'évolution décorative d'un principe appliqué en génie civil dans la construction de berges artificielles et de murs de soutènement. Le nom vient du mot italien « gabbione », qui signifie grosse cage. Il s'agissait à l'époque, au XVIe siècle, de structures défensives en osier tressé, garnies de terre et de gravats. Aujourd'hui, l'acier galvanisé remplace le végétal.

À monter soi-même ou prêts à poser

Les cages se vendent en kit ou sous forme de modules pré-assemblés de différentes hauteurs, largeurs et épaisseurs. À mailles carrées ou rectangulaires, elles sont fabriquées en fil électro-soudé de 4 à 5,5 millimètres de diamètre. Elles se complètent de tirants de renfort et d'accessoires de liaison (crochets, spirales, poteaux...). Le nombre à prévoir varie en fonction du format des cages et de l'ouvrage à réaliser.

La présence d’un couvercle solidement agrafé ou fermé par des spirales accroît le caractère sécurisant du gabion. © Point P

Juxtaposables, superposables, les gabions sont en mesure de supporter des pressions considérables. Les découpes éventuelles s'effectuent à l'aide d'une tronçonneuse à matériaux ou d'une meuleuse équipée d'un disque à métaux. Pour le remplissage, on a l'embarras du choix : galets, roches, terre végétalisable, écorces de noix de coco, rondins, tuiles, etc. Libre à chacun de composer son décor à base de motifs réguliers ou fantaisie.

Le saviez-vous ?

Une fois l'ouvrage rempli, son poids suffit à assurer une parfaite stabilité. La plupart du temps, des fondations sont inutiles. Mais, dans le cas d'une clôture avec poteaux intermédiaires, il est recommandé de sceller ces derniers en pied dans des plots de béton.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi