Maison

Climatiseur Inverter : la climatisation de technologie Inverter

Dossier - La climatisation : fraîcheur à la demande
DossierClassé sous :Maison , climatisation , clim

-

Rien ne vaut un climatiseur pour lutter contre les grosses chaleurs ou garder un cadre de travail agréable. Climatiseur monobloc, split, réversible : découvrez les différents moyens de climatisation et les éléments pour faire votre choix.

  
DossiersLa climatisation : fraîcheur à la demande
 

La technologie Inverter permet plus de confort pour moins de dépenses, et constitue une alternative aux splits classiques, qui fonctionnent selon le principe du « tout ou rien ».

Les splits classiques tournent à plein régime pour obtenir la température choisie et s'arrêtent quand le thermostat indique qu'elle est atteinte. Tant que la clim est en service, elle alterne ainsi des cycles de marche-arrêt qui génèrent sensation d'inconfort, surconsommation d'électricité et usure prématurée du compresseur.

Performances comparées du tout ou rien (bleu) et de l’Inverter (rouge). © Mitsubishi Electric

Avec la technologie Inverter, d'origine japonaise, le compresseur est à vitesse variable (VEV) : il compense automatiquement les variations de température et régule en conséquence son allure.

Pack multisplit proposé en quatre versions : 1 unité extérieure + 2 à 4 unités intérieures (A à D). Puissance frigorifique intérieure : 2.750 à 7.300 W selon le nombre d’unités en service et leur emplacement dans la maison. Puissance totale absorbée : 2.360 W. Débit d’air : 2.760 m3/h. Niveau sonore extérieur : 45 à 49 dB(A), niveau sonore intérieur : 25 à 40 dB(A). Gaz réfrigérant : R410A. Longueur totale des liaisons : 30 m. Séries MSX-A20WV (environ 2.210 à 4.030 euros). © Mitsubishi

La température sélectionnée étant atteinte plus rapidement, la dépense énergétique est mieux maîtrisée et le confort total. Au Japon, la clim Inverter représente plus de 80 % du parc résidentiel. En France, c'est aujourd'hui le procédé le plus préconisé.