Le bathyscaphe d'Auguste Piccard permet de descendre sous la mer. © Houot, Domaine public, Wikimedia Commons

Maison

Bathyscaphe

DéfinitionClassé sous :Maison , océanographie , Invention

Le bathyscaphe est un engin sous-marin capable d'explorer les fonds marins à des profondeurs dépassant les 10.000 m.

Description du bathyscaphe d'Auguste Piccard

Mis au point par Auguste Piccard en 1946, le bathyscaphe était d'abord une réponse aux problèmes rencontrés par la bathysphère d'Otis Barton, un engin du même type mais sans autonomie puisque relié à un bateau par un câble. En s'appuyant sur des propriétés de poids et sur le principe d'Archimède, Auguste Piccard parvient à construire un submersible autonome qui est alors capable de descentes et de remontées sans assistance extérieure. Les premières se font par gravitation de la lourde cabine sphérique (qui pouvait accueillir trois personnes) avec le remplissage d'eau de mer dans les ballasts de l'engin pour le faire devenir plus lourd que la poussée d'Archimède, tandis que les secondes se font par rejets de lest composés de grenaille de fer pour le faire devenir plus léger que cette même poussée d'Archimède. La différence avec un sous-marin vient de l'absence de système de propulsion et de sa descente en immersion. Utilisé pour la première fois en 1948, le bathyscaphe atteindra des profondeurs par la suite jamais égalées sauf par des engins électroniques.

Évolution du bathyscaphe

Trop lourd pour pouvoir être embarqué, obligeant ainsi un autre navire à le remorquer, le bathyscaphe sera progressivement remplacé par des submersibles moins lourds et plus petits, avec des sphères en titane. Différentes versions, comme le FNRS 2, le FNRS 3, le Trieste, l'Archimède ou le Trieste II se succéderont dans l'exploration des fonds marins, avant de stopper leurs services en 1983. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi