Maison

Adduction d'eau

DéfinitionClassé sous :Maison , Transport d'eau , Eau
L'adduction d'eau peut être effectuée par des ouvrages d'art comme les aqueducs. Ici, l'aqueduc du Peyrou, à Montpellier. © Wolfgang Staudt, CC by 2.0 Flickr

L'adduction d'eau désigne l'ensemble des techniques permettant de transporter l'eau de sa source à son lieu de consommation. L'eau peut être acheminée grâce à des conduites ou des aqueducs.

Constitution de l'adduction d'eau

L'adduction est constituée :

  • de la source (rivière, plan d'eau, nappe), à partir de laquelle on pompe l'eau ;
  • du réseau de transport (canal, canalisations) ;
  • du stockage (bassin, château d'eau) ;
  • enfin du réseau de distribution qui amène l'eau aux consommateurs (robinet, fontaine, etc.).

Les différents systèmes d'adduction

On utilise différents systèmes d'adduction. L'adduction par refoulement emploie un système de pompes pour créer une pression dans le réseau tandis que l'adduction gravitaire utilise les différences d'altitude de l'eau, comme c'est le cas pour les châteaux d'eau. Divers problèmes concernent l'adduction d'eau. En effet, dans le cas où les pompes cessent brusquement de fonctionner, l'eau va refluer et soumettre les canalisations à de fortes pressions. D'autre part, en cas d'inondations, le niveau des eaux usées peut atteindre le circuit d'eau potable et s'y mélanger. On parle ainsi de refoulement.

Cela vous intéressera aussi