Le basilic, contre les troubles digestifs. © Phovoir

Planète

Basilic

DéfinitionClassé sous :botanique , médecine , basilic

Originaire d'Asie méridionale, le basilic est une plante herbacée d'environ 40 cm, à la tige anguleuse. Appartenant à la famille des lamiacées au même titre que la sauge ou la menthe, cultivé dans le monde entier, le basilic est largement utilisé comme aromate. Il présente également de nombreuses propriétés thérapeutiques, utilisées depuis l'Antiquité.

Le basilic, autrement appelé herbe royale, grand basilic ou encore basilic aux sauces, porte des feuilles opposées et charnues. Après séchage, ces dernières ainsi que les sommités fleuries, sont utilisées en infusion ou en décoction. 

Le basilic, pour son huile essentielle et ses tanins

Les feuilles de basilic renferment de l'huile essentielle et des tanins. Elles sont également riches en calcium, en phosphore et en vitamines A et C. Le basilic contient enfin du bétacarotène - en petites quantités - et du camphre. 

Le basilic, bon pour le système digestif

Le basilic est surtout renommé pour ses vertus antispasmodiques, notamment au niveau du tube digestif. Ses feuilles sont en effet utilisées en infusion pour soigner l'indigestion et le manque d'appétit. Elles sont également employées pour leurs propriétés carminatives, dans le traitement des flatulences et des ballonnements. Quelques goutes de son essence dans un bain, c'est un bon moyen de retrouver son tonus physique... et mental. Enfin, cette herbe royale s'avèrerait également efficace contre certaines maladies des voies respiratoires, et faciliterait la lactation.

Sources :

  • Phytothérapie, la Santé par les plantes, Vidal Éditeur
  • Plantes médicinales, Gründ
Cela vous intéressera aussi