Huiles végétales et huiles essentielles sont des produits différents, mais utilisés tous deux notamment pour notre bien-être. © Olga Miltsova, Shutterstock

Santé

Quelle différence entre huile végétale et huile essentielle ?

Question/RéponseClassé sous :Divers , huile essentielle , huile végétale

Elles peuvent parfois être confondues et pourtant, les huiles végétales et les huiles essentielles sont des produits totalement différents.

Les huiles végétales et les huiles essentielles trouvent toutes deux leur origine dans la nature, mais leurs compositions chimiques diffèrent assez largement.

Huile végétale, une véritable huile

L'huile végétale comme l'huile d'olive, l'huile d'amande ou l'huile de tournesol, est un corps gras à la texture huileuse. Elle peut être extraite de fruits secs, de graines ou de fleurs.

Contenant des vitamines et des acides gras, les huiles végétales possèdent des propriétés nutritives, protectrices, adoucissantes et régénératrices bénéfiques à la peau. Elles sont donc prisées dans le domaine de la cosmétique où elles peuvent être employées sans contre-indication. Elles peuvent être utilisées et/ou consommées pures.

Les huiles végétales alimentaires servent à agrémenter, entre autres, nos salades estivales. Les huiles végétales peuvent aussi servir de carburant (huile de colza, etc.) ou de combustible (lampes à huile, etc.)

Les huiles végétales servent de base à la dilution des huiles essentielles.

Huile essentielle, un terme trompeur

L'huile essentielle n'est en réalité, au sens chimique du terme, pas une huile. C'est ainsi que l'on nomme imparfaitement un concentré de substances volatiles issu de fleurs, de tiges, de racines ou de feuilles de plantes, lequel s'obtient souvent par distillation.

Les huiles essentielles présentent des propriétés thérapeutiques (tonifiante, digestive, apaisante, etc.) qui varient en fonction de leur origine. Elles doivent généralement être diluées - dans une huile végétale, par exemple - et peuvent également être inhalées. Mais il faut faire attention car il existe des contre-indications à l’usage des huiles essentielles, certains de leurs composants chimiques pouvant se révéler dangereux : 

  • pour les enfants en bas âge ;
  • pour les femmes enceintes (cétones et lactones, par exemple, présentent des propriétés abortives) ;
  • lorsque l'on s'expose au soleil (en cas de présence d'aldéhydes photosensibilisants)...