Planète

Second cyclone en 2 semaines sur Cuba

ActualitéClassé sous :météorologie

-

Deux semaienes après le passage dévastateur du cyclone Isidore Cuba est à nouveau la cible d'un Ouragan, Lili.

Lili s'est déchaîné mardi sur l'île de la Jeunesse (80 000 habitants), au large de Cuba, avec des vents soutenus de plus de 140km/h, selon l'Institut de météorologie national, tandis que plus de 500.000 personnes ont été évacuées dans diverses régions du pays.A 06H00 (10H00 GMT), le centre de Lili se trouvait à 21,2
degrés de latitude nord et 82,6 degrés de longitude ouest, à environ 40 km au sud de Punta del Este, dans l'île de la Jeunesse.

Bien que près de 6 0000 résidents de la petite îles aient été évacués en lieu sûr, les effets de Lili sur l'île de la Jeunesse sont d'ores et déjà "dévastateurs", avec des rafales atteignant parfois 170 km/h. Les communications téléphoniques ont été coupées."C'est pire qu'avec Isidore ou Michelle", a indiqué un radio amateur de l'île de la
Jeunesse, interrogé par la télévision cubaine qui a indiqué que des pylônes et les poteaux électriques ont été arrachés par les vents. A Nueva Gerona, capitale du territoire, des quartiers entiers sont inondés.

Un peu plus tard dans la journée, Lili a touché mardi l'ouest de Cuba, où ses vents violents et ses pluies torrentielles ont contraint des milliers d'habitants à évacuer leur domicile. En balayant la Jamaïque et Saint-Vincent, ce cyclone avait tué sept personnes et causé d'importants dégâts matériels.

Lili présentait alors des bourrasques atteignant les 145km/h et pourrait devenir un ouragan de catégorie 2 mardi soir en se dirigeant vers les côtes américaines, ont prédit les météorologues. Avec des vents dépassant les 154km/h, les ouragans de catégorie 2 peuvent faire céder les amarres des bateaux dans les ports et provoqué de
graves inondations.

"L'ouest de Cuba va continuer à subir de lourdes pluies et de fortes bourrasques jusqu'à mercredi", prévoit Martin Nelson, chef prévisionniste au Centre national des ouragans à Miami. Selon lui, Lili, le quatrième cyclone de la saison atlantique, pourrait toucher les côtes du Golfe du Mexique, au Texas, en Louisiane et dans le
Mississippi, d'ici jeudi ou vendredi.

Les autorités cubaine rapportent que près de 30.000 personnes ont trouvé refuge dans des abris gouvernementaux et que plus de 100.000 autres sont logées chez des amis ou des parents, dans des régions plus sûres.Tout la ville côtière de La Coloma, qui compte 6.500 habitants, a été évacuée. Cubana Airlines a suspendu tous ses vols et les cours ont été annulés dans les écoles de l'ouest de l'île tandis que Lili atteignait l'ouest de la province de Pinar del Rio.

Les Mexicains ont également commencé à quitter leurs maisons dans la péninsule du Yucatan (nord-est), où les précipitations de Lili étaient attendues plus tard mardi.

Lili est le quatrième ouragan de la saison, après Isidore, qui a fait quatre morts au Mexique et 20.000 sinistrés, et Gustav et Kyle, qui sont restés au-dessus de l'Atlantique.