La Nio ET7 ne brille pas par son originalité, mais son design est plutôt plaisant. © Nio
Tech

Nio ET7, la rivale de Tesla qui promet 1.000 km d’autonomie

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Nio EP9 , Nio ET7

Souvent surnommé le « Tesla chinois », le constructeur vient de présenter une élégante berline électrique qui promet puissance, endurance et des fonctions de conduite autonome.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] NIO EP9 : la supercar électrique la plus rapide du monde  Avec une puissance de plus de 1.300 chevaux et une vitesse de pointe de 313 km/h, la NIO EP9 revendique le titre de supercar électrique la plus rapide du monde. Elle détient le record sur un tour du célèbre circuit du Nürburgring, en Allemagne, et sur le Paul Ricard en France. 

Après trois SUV et une impressionnante supercar EP9, le constructeur chinois Nio s'attaque au segment des berlines électriques de luxe avec l'ET7 que l'on pourrait voir comme une rivale de la Tesla Model S ou de la Lucid Air. Mais on est loin d'une simple riposte car la Nio ET7 a de sérieux arguments technologiques à faire valoir.

Sa ligne ne dégage pas une grande originalité, mais elle est élégante et son immense toit entièrement vitré inonde l'habitacle de lumière. Surtout, Nio est parvenu à intégrer le plus discrètement possible les 33 capteurs dédiés à la conduite autonome qui se composent de caméras, d'un lidar longue portée, de radars à ondes millimétriques et de capteurs à ultrason. A l'instar de ce que fait Tesla, la fonction de conduite totalement autonome sera proposée sous forme d'abonnement.

L’habitacle de la Nio ET7 promet d’être très lumineux. © Nio

Une batterie 150 kWh

Coté motorisation, l'ET7 utilise une transmission intégrale, avec un moteur électrique 180 kW pour le train avant et un autre de 300 kW pour le train arrière. Le couple maximal annoncé est de 850 Nm avec une accélération de 0 à 100 en 3,9 secondes. Au moment de son lancement, la Nio ET7 sera proposée avec un pack batterie 70 ou 100 kWh, le premier offrant jusqu'à 500 km d'autonomie et le second jusqu'à 700 km (cycle NEDC). Et à l'horizon de fin 2022, le constructeur proposera un pack 150 kWh offrant jusqu'à 1.000 km d'autonomie. Précisons toutefois que le cycle NEDC est désormais considéré comme obsolète et qu'on lui préfère le cycle WLTP jugé plus conforme aux conditions réelles de conduite.

Nio a particulièrement soigné l’intégration des 33 équipements destinés à la conduite autonome. © Nio

Il faut savoir que Nio a développé une station automatisée pour remplacer la batterie de ses voitures et compte en déployer 500 à travers la Chine d'ici la fin de l'année. Le dispositif, baptisé Battery as a Service (BaaS), sera proposé sous forme d'un abonnement mensuel avec un ticket d'entrée de 47.900 euros pour l'ET7 en version 70 kWh. Cette dernière coutera plus cher sans l'abonnement BaaS (56.800 euros) tandis que la version 100 kWh grimpe à 64.100 euros. Le modèle avec batterie 150 kWh arrivera fin 2021. La Nio ET7 sera d'abord disponible en Chine.

La Nio ET7 est équipée d'un système audio 1.000W avec pas moins de 23 haut-parleurs. © Nio

Nio ET7. © Nio

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !