Le VTT électrique Theos F90 de Kellys. © Kellys Bicyles
Tech

Ce VTTAE Kellys Theos F inaugure un cadre composite deux fois plus résistant que la fibre de carbone

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , VTTAE , VTTAE all mountain

-

Le constructeur de cycles Kellys vient de dévoiler un nouveau VTT électrique tout suspendu doté d'une puissante batterie 720 Wh et d'un cadre fabriqué en Europe dans un matériau composite qui serait deux fois plus solide et durable que la fibre de carbone, tout en étant recyclable.

Avec l'engouement qui ne cesse de croître autour du vélo électrique, les fabricants sont progressivement poussés à chercher une innovation clé pour se démarquer de la concurrence. C'est le cas de Kellys, un fabricant de vélos d'origine slovaque, qui annonce utiliser un matériau « révolutionnaire » pour le cadre de son nouveau VTT électrique tout suspendu, le Theos F. Il s'agit d'un composite hybride thermoplastique qui combine des microfibres de carbone et d'inox. Ce matériau a été développé avec la firme belge Rein4ced et il autorise une production robotisée qui se fait dans une usine européenne, précise Kellys.

Quant aux qualités de ce cadre, le constructeur affirme qu'il est deux fois plus solide et durable qu'un équivalent en fibre de carbone, sans être plus lourd. Autre atout, ce matériau est recyclable. C'est évidemment sur le terrain que l'on pourra juger des qualités dynamiques et des éventuels avantages qu'offre ce concept. Mais l'innovation est intéressante pour sa promesse de robustesse qui peut parfois faire défaut sur des cadres carbone premier prix. Kellys propose trois versions du Theos F qui utilisent tous un moteur électrique Shimano millésime 2021, mais le modèle exact n'est pas précisé pour le moment. Il sera associé à une batterie 720 Wh 20 Ah codéveloppée avec la firme allemande BMZ. Là encore, aucune information précise sur l'autonomie et le temps de charge.

Le VTTAE Kellys Theos F70 et son amortisseur à ressort. © Kellys Bicyles

Montages typés enduro et all mountain

Kellys cible les amateurs de gros vélo de montagne et d'enduro avec des montages combinant des roues DT Swiss H1700 Spline 27,5 pouces à l'arrière et 29 pouces à l'avant et un débattement arrière de 170mm. Le Theos F90 est un bel e-bike haut de gamme, doté d'une fourche Fox 38 Float Factory 180mm et d'un amortisseur arrière Fox Float X2 Factory, l'un comme l'autre bénéficiant du revêtement Kashima. La transmission est confiée à un ensemble manette/dérailleur électrique Shimano Deore XT Di2. Les freins hydrauliques à disque sont des Shimano Deore XT.

Le Theos F90 propose un très beau montage haut gamme. © Kellys Bicyles

Le Theos F70 est le modèle intermédiaire monté avec une fourche Rock Shox Zeb 180mm, un amortisseur à ressort Rock Shox Super Deluxe, un ensemble manette/dérailleur mécanique Deore SL-M6100-IR Rapidfire Plus/Shimano Deore XT et des freins hydrauliques Shimano MT420. Le Theos F50 fait office d'entrée de gamme pour une pratique un peu moins engagée, avec une fourche Rock Shox 35 Gold RL de 150mm de débattement, un amortisseur Rock Shox Deluxe Select R, un ensemble manette/dérailleur Deore SL-M4100-R Rapidfire Plus/Deore M5120 et des freins hydrauliques Shimano MT420. On ignore si ce type de cadre se traduira par des tarifs plus abordables pour ces VAE car Kellys n'a pas encore communiqué sur les prix de ces nouveaux modèles.

L’e-bike Theos F50 de Kellys est disponible en gris anthracite et vert émeraude. © Kellys Bicyles
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !