Tech

En vidéo : le livre animé dépoussiéré par le MIT

ActualitéClassé sous :technologie , informatique , live animé

Tout le monde connaît ces ouvrages, qui lors de l'ouverture d'une page, dévoilent des scènes en volume, voire en mouvement. Une équipe du MIT s'est mis en tête d'ajouter une pointe d'interactivité à ce format encore très en vogue dans l'industrie du livre.

Différents exemples d'applications du livre animé numérique. © Massachusetts Institute of Technology

Mis au point en 1306 par Ramon Llull, le livre animé n'était alors pas destiné au divertissement et à l'éducation de petites têtes blondes ou brunes. Llull, astrologue de son état, parvint à introduire dans son ouvrage une volvelle (instrument de l'époque médiévale formé de cercles concentriques dont les rotations permettent d'établir par exemple les phases de la Lune), créant ainsi la première publication papier à utiliser un mécanisme. Ce système de disques permettait au lecteur de varier la position du contenu, pour ainsi établir des prédictions astrologiques. Cette première incursion dans le domaine figé de l'illustration papier n'était qu'un début. Différents systèmes basés sur des pliages sophistiqués ont transgressé les deux dimensions auxquelles le livre était assujetti. Ces dernières décennies, l'odorat et le toucher ont fait l'objet d'expérimentations. Ainsi de nombreux bambins ont-ils pu gratter une pastille restituant l'odeur du chocolat ou éveiller leur sens tactile avec différentes matières. Une situation en passe d'évoluer grâce au MIT.

Volvelle astrologique datant de 1575. (cc) Kevan

L'avènement des semi-conducteurs flexibles ouvre de vastes champs d'applications. Des chercheurs du MIT se penchent particulièrement sur l'intégration de cette technologie dans le papier et les textiles. En premier lieu, l'équipe, dirigée par le professeur Leah Buechley, a mis au point une pléthore de capteurs embarqués dans des micro-systèmes électroniques. Différents projets ont permis de mettre au point des capteurs de pression, d'inclinaison, de mouvement et de toucher. En sus les micro-interrupteurs et micro-potentiomètres ont fait l'objet d'une attention particulière.


Le livre animé façon XXIème siècle. © Massachusetts Institute of Technology

Le dispositif ne trahit pas l'expérience papier, mais propulse les possibilités dans les hautes sphères de l'objet éducatif. Le livre présenté ici démontre l'intérêt du procédé dans la vulgarisation des sciences pour le jeune public. Une simple pression sur Saturne et ses anneaux s'illuminent. Un doigt placé entre les crocs d'une plante carnivore et elle s'anime. Les possibilités s'annoncent vastes... Reste à voir le coût du système. A l'heure où le papier tend à devenir électronique les chercheurs du MIT livrent une vision hybride qui mêle papier et métal. Cependant, un problème se pose à l'heure des technologies vertes : le recyclage...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi