Tech

Wengo : la téléphonie illimitée pour tous par Neuf Telecom

ActualitéClassé sous :Tech , wengo , Neuf Telecom

-

Près de 10 ans après l'apparition des premiers fournisseurs d'accès internet, un nouveau type d'opérateur est-il en train de voir le jour ? Après le FAI Oreka, l'équipe de David Bitton lance, en partenariat, avec Neuf Telecom qui possède les 2/3 du capital, un logiciel baptisé Wengo, permettant de téléphoner sur internet.

Wengo : la téléphonie illimitée pour tous par Neuf Telecom

Disponible pour le moment uniquement sur les PC, Wengo permet de téléphoner gratuitement de PC à PC ou de manière illimitée vers des téléphones fixes moyennant un abonnement mensuel de 6 euros. Wengo propose également des tarifs préférentiels pour les appels vers les mobiles ou à l'international et permet même d'utiliser le traditionnel combiné téléphonique, en le branchant sur le PC via une liaison USB ou via une "WenBox".

Logiciel basé sur des briques opensource, Wengo s'appuie sur le protocole SIP pour fédérer des applications comme la téléphonie sur internet mais aussi la visioconférence, la messagerie, la présence ou encore la messagerie instantanée et devrait donc être intercompatible avec les futurs services SIP lancés par les autres opérateurs télécom mais pas avec Skype qui utilise des technologies "propriétaires". Wengo entend ainsi faire de son logiciel un "centre de communications personnelles" pour ses futurs abonnés et utilisateurs.

"L'avènement de l'IP et l'augmentation des débits nous permet enfin de maîtriser la qualité de service" explique David Bitton. "Nous avons néanmoins décidé de travailler avec un opérateur partageant notre vision". Michel Paulin, DG de Neuf Telecom confirme :"Nous avons été les premiers à lancer la télévision par ADSL avec le projet DreamTV et nous pensons que pour offrir de nouveaux services à nos abonnés il faut parfois changer les règles du jeu. Wengo nous permettra également de toucher directement les clients de nos concurrents ou encore de nous adresser au marché international."

A plus long terme, Wengo entend se lancer sur d'autres plate-formes (linux, MacOS, Windows Mobile), proposer de nouveaux services (tchat, annuaire, visiophonie, logiciel en anglais) et multiplier les partenariats avec des acteurs internet ou télécom afin de séduire plusieurs dizaines de milliers d'abonnés dès la fin 2005. Reste à savoir si l'offre payante, qui aurait déjà séduit les 2/3 des 1000 premiers bêta testeurs, intéressera également l'ensemble des internautes français.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi