Tech

"But !!!" dit le ballon

ActualitéClassé sous :Tech , puce , ballon

-

Un ballon équipé d'une puce électronique et testé lors du championnat du monde des moins de 17 ans de la FIFA pourrait changer la face du football en permettant d'éradiquer les controverses sur le franchissement ou non des lignes de but ou de touche.

"But !!!" dit le ballon

Pareil à n'importe quel autre ballon de football, ce ballon intelligent est équipé d'une minuscule micropuce qui doit aider l'arbitre à décider si oui ou non la balle a franchi la ligne complètement, et donc si un but a été marqué ou non. La technologie peut également être utilisée pour déterminer si oui ou non la balle est sortie du terrain. C'est en octobre que la FIFA prendra une décision quant à l'utilisation de cette technologie lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne.

Le ballon intelligent, testé dans quatre des cinq stades accueillant le championnat des moins de 17 ans, s'est révélé efficace et populaire, ont déclaré les officiels. Comme l'a expliqué Günter Pfau, le responsable de Adidas AG pour les relations avec la FIFA, le ballon a donné de bons résultats durant près d'une semaine de matches et les réactions des arbitres, qui le considèrent comme un outil de travail, sont prometteuses et positives.

Ce ballon est le résultat d'un travail collaboratif entre trois partenaires: le géant du sport Adidas, le spécialiste 3D Cairos Technologies et des ingénieurs spécialisés de l'Institut Fraunhofer. Le ballon intelligent est doté d'une micropuce de 15 millimètres qui envoie un signal radio lorsqu'il franchit la ligne, comme s'il avait touché une clôture électrique. Le signal crypté est relayé par 12 antennes maximum, placées aux coins du terrain, vers un ordinateur qui envoie un message accompagné d'un signal quasiment inaudible sur la montre que porte l'arbitre à son poignet - le tout en moins d'une seconde. L'arbitre n'est pas obligé de se référer à cette technologie, sauf s'il est dans le doute. Dans ce cas, un rapide coup d'oeil à la montre et il y verra le mot "goal", ou pas de message si aucun but n'a été marqué. Tous les messages de "goal" sont stockés dans la mémoire de la montre ainsi que les heures d'affichage.

À ce jour, le ballon n'a jamais cessé de fonctionner en cours de match. Selon un porte-parole de la FIFA: "Jusqu'à présent, nous avons reçu des réactions très positives". Tout en ajoutant cependant qu'aucun des buts marqués n'avait suscité la moindre controverse, et qu'il n'avait donc pas encore été vraiment nécessaire de recourir à cet arbitrage électronique. Le signal émis par le ballon intelligent ne peut être perturbé par les radios ou les téléphones mobiles, étant donné qu'il est crypté et ne peut être interrompu par piratage.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, d'habitude fermement opposé à la technologie, a soutenu les tests effectués au Pérou et déclaré que le ballon intelligent serait utilisé l'année prochaine en Allemagne s'il faisait ses preuves au Pérou.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi