Tech

Des films à la réalité : dans tous les cas, les robots gagnent

ActualitéClassé sous :robotique , robot , Homme

Ayant passé son week-end à regarder les opus 3 de Matrix et Terminator, le blogueur et chercheur Simson Garfinkel constate que la fin des deux films est la même : un jour ou l'autre, les machines deviennent plus malignes que nous.

Le chien Aïbo de SONY

Ce phénomène, que l'auteur Vernor Vinge nomme la "singularité", serait inéluctable, parce que les ordinateurs se reproduisent et évoluent plus vite que nous. Les conséquences ne sont guère réjouissantes.

Dans son ouvrage La proie, l'auteur à succès Michael Crichton explore un scénario du même type dans le monde des nanomachines. En attendant, il peut être préférable de bien traiter son robot. La Société de protection des robots (Aspcr) est née aux Etats-Unis !

Cela vous intéressera aussi