Tech

Drôle de Tech : la météo du futur, une « feuille furtive » qui rend invisible et un grand orchestre de robots

ActualitéClassé sous :Drôle de Tech , réalité augmentée , drone

Dans le viseur de Drôle de Tech cette semaine, des drones pourraient remplacer des caméras sur les autoroutes, une incroyable révolution se prépare pour la météo télévisée, nos smartphones pourront bientôt créer de superbes ralentis vidéo, l'étonnante invention de chercheurs américains pour échapper aux caméras infrarouges des drones et un curieux chef d'orchestre qui travaille avec des robots. Go !

Notre rendez-vous hebdomadaire vous propose un regard décalé sur l'actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver... ou soupirer. 

Des drones pour surveiller les autoroutes aux États-Unis

Actuellement, la surveillance des autoroutes passe par des caméras fixes et dans certaines circonstances par des patrouilles aériennes en hélicoptère. Dans le premier cas, l'efficacité reste limitée à la portée des caméras tandis que dans le second les coûts très élevés restreignent l'utilisation. Les drones pourraient tout changer dans ce domaine. Aux États-Unis, l'État de l'Ohio s'apprête à tester l'usage de drones équipés de caméras vidéo qui transmettront leurs images en temps réel au centre de gestion du trafic, ce qui devrait contribuer à réduire les délais en cas d'intervention. Le dispositif a été mis au point à l'université de l'Ohio. Il sera testé sur un tronçon d'autoroute de 56 kilomètres à partir du 1er juillet. À terme, un tel système pourrait même être utilisé pour relayer directement des informations aux véhicules connectés et autonomes.

Pour en savoir plus : université de l’Ohio

La surveillance des autoroutes par drones représente une alternative prometteuse aux hélicoptères et caméras fixes. © Arcansél, Fotolia

La météo du futur en réalité augmentée

Les bulletins météorologiques télévisés vont connaître une petite révolution grâce à la réalité augmentée. Imaginez que votre présentateur préféré vous annonce un orage ou un épisode neigeux et que soudainement ces intempéries se produisent sur le plateau, en se superposant au décor réel. L'expérience vient d'être tentée aux États-Unis par la chaîne The Weather Channel qui a diffusé un bulletin météo dans lequel le présentateur Jim Cantore montre des images d'une tornade qui s'approche d'habitations. À mesure que le cataclysme progresse, des débris virtuels commencent à s'abattre dans le studio avant que la carcasse broyée d'une voiture ne tombe du ciel. Jim Cantore finit son exposé au milieu d'un paysage de désolation, toujours en réalité augmentée. La démonstration avait une vocation pédagogique pour montrer les effets concrets d'une tornade et les mesures de sécurité à adopter en de telles circonstances. À partir de 2020, The Weather Channel compte utiliser la technologie dans 80 % de sa programmation. 

Le bulletin météo saisissant de The Weather Channel. © The Weather Channel

Cette IA Nvidia crée de superbes ralentis vidéo

Les ralentis vidéo sur smartphones pourraient bientôt devenir d'une exceptionnelle fluidité. Grâce à un algorithme d'apprentissage profond, Nvidia est parvenu à transformer des vidéos tournées à 30 images par seconde en super ralentis de 240 images par seconde. Le système analyse deux images différentes et crée ensuite une séquence intermédiaire en suivant le mouvement des objets d'une image à l'autre. Une fois amélioré, ce système pourra être utilisé pour ajouter des effets de ralenti à des vidéos filmées avec un smartphone après leur enregistrement. Le résultat est assez bluffant. Jugez-en par vous-même. 

Les ralentis vidéo à 240 images par seconde sont d'une fluidité exceptionnelle. © Nvidia 

Cette feuille rend invisible aux caméras infrarouges des drones

Des chercheurs de l'université du Wisconsin-Madison ont développé une « feuille furtive » qui peut efficacement cacher les humains, les voitures et d'autres objets de la détection par la caméra infrarouge d'un drone. La feuille en question présente une épaisseur équivalente à dix feuilles de papier. Souple, elle peut absorber 94 % de la lumière infrarouge qui la frappe grâce à sa composition à base de silicium noir dont les cristaux créent l'apparence d'une « forêt » d'aiguilles qui piègent les ondes lumineuses. Cette feuille a déjà été testée sur un corps humain ainsi qu'une voiture. Les chercheurs veulent désormais poursuivre le développement, en espérant que leur innovation puisse un jour servir aux armées sur le champ de bataille.

Pour en savoir plus : Broadband and Ultrathin Infrared Stealth Sheets

La « feuille furtive » développée par l'université du Wisconsin-Madison bloque 94 % de la lumière infrarouge. © Hongrui Jiang, University of Wisconsin-Madison

Le plus grand orchestre de robots au monde

Leonardo Barbadoro, compositeur et producteur de musique électronique, s'est lancé dans une aventure un peu folle : créer un album entièrement joué par des robots avec de vrais instruments acoustiques. Cet orchestre hors du commun, composé de 50 robots pouvant jouer toutes sortes d'instruments (piano, orgue, instruments à vent, percussions, etc.), a été créé par la Fondation Logos à Gand (Belgique) qui développe ces machines depuis une vingtaine d'années. Leonardo Barbadoro a commencé l'enregistrement d'un album intitulé « Musica Automata ». En guise de baguette, le chef d'orchestre utilise son PC portable. Pour pouvoir terminer son œuvre, il a lancé une campagne de financement sur KickStarter. La sortie de l'album est prévue en février prochain. 

L’orchestre de robots dirigé par Leonardo Barbadoro comporte une cinquantaine de « musiciens ». © Leonardo Barbadoro

Abonnez-vous à la lettre d'information Drôle de Tech : une sélection insolite de l'actualité Tech de la semaine.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !


Bénéficiez d'une réduction sur les drones en utilisant un code promo Parrot. Passez à l'action !