Lucas Rizzotto a filmé sa vie pendant un an pour créer sa machine virtuelle à remonter dans le temps. © Lucas Rizzotto

Tech

La première machine à remonter dans le temps… virtuelle

ActualitéClassé sous :Réalité virtuelle , Snapchat Spectacles , la machine à explorer le temps

Lucas Rizzotto, un inventeur californien, a filmé sa vie pendant un an grâce à des lunettes intégrant une caméra. Dans une vidéo publiée sur YouTube, il montre comment il a utilisé la réalité virtuelle pour créer une machine à remonter dans le temps afin de revivre ses souvenirs.

Dans un projet qui n'est pas sans rappeler un épisode de la série Black Mirror, Lucas Rizzotto, un jeune inventeur de San Francisco, a créé une machine à remonter le temps. Ou plus exactement une machine virtuelle à remonter dans ses souvenirs. Il présente sa création dans une vidéo aussi loufoque qu'inspirée.

Pendant un an Lucas Rizzotto a filmé sa vie en portant des lunettes Spectacles de Snapchat, qui intègrent des caméras vidéo. Sur Twitter, il mentionne avoir principalement utilisé la première et la seconde génération de lunettes. La troisième version des Spectacles, qui ajoute une seconde caméra pour filmer en stéréoscopie, n'est sortie qu'en novembre 2019. La principale difficulté a été la contrainte de temps, puisqu'elles ne peuvent filmer que 30 secondes pour les deux premières générations, ou 60 secondes pour la troisième génération. Il est parvenu à les modifier pour filmer plus longtemps, mais a rencontré des problèmes de surchauffe après plusieurs minutes.

Lucas Rizzotto explique son projet pour créer une machine virtuelle à remonter le temps dans ses souvenirs. © Lucas Rizzotto

Des souvenirs enregistrés à la première personne

Le projet est donc constitué d'un grand nombre de séquences courtes filmées tout au long de l'année, pour un total d'environ sept téraoctets de données. Il a ensuite construit dans une réalité virtuelle un tableau de commande, inspiré du tableau de bord de Retour vers le futur, et qui permet de choisir la date du souvenir à consulter. L'ordinateur choisit la vidéo qui correspond à l'instant le plus proche de celui demandé, et le projette dans la réalité virtuelle.

L'inventeur indique avoir été surpris en revoyant ces vidéos, qui ont été filmées à la première personne. L'expérience était beaucoup plus immersive que prévu. « J'étais mon propre fantôme, me regardant déambuler dans ma vie sans la moindre idée de ce qui allait arriver ensuite », déclare-t-il. Avec le perfectionnement des appareils comme les Spectacles ou Google Glass, il n'est pas difficile d'imaginer un futur proche où tout le monde enregistrera sa vie entière, pour le meilleur ou pour le pire...

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !