Pour remporter des tournois de Tetris sur la Nintendo NES, des joueurs font rouler leurs doigts sur l’arrière de la manette. © Alex, Adobe Stock
Tech

Des joueurs de Tetris établissent de nouveaux records grâce à une technique inédite

ActualitéClassé sous :jeux vidéo , retrogaming , Tetris

-

[EN VIDÉO] Réalité virtuelle : vers l'immersion totale avec Orion de Leap Motion  La société américaine Leap Motion propose en version bêta Orion. Cette application, utilisée avec un capteur et un casque de réalité virtuelle, permet de contrôler des objets avec une grande précision directement avec les mains, comme on peut le constater durant cette démonstration. 

Dans une branche des e-sports moins connue du grand public, le jeu Tetris déchaîne les passions avec des compétitions organisées régulièrement par les fans de retrogaming. Trente-sept ans après la sortie de la première version, un joueur a créé la surprise grâce à une nouvelle technique qui lui permet de battre tous les records mondiaux.

Nombreux sont ceux qui ont connu le jeu Tetris pendant leur enfance, dont le but est de créer des lignes complètes en assemblant des blocs de différentes formes qui tombent les uns après les autres. Si vous considérez ce jeu avec nostalgie, comme appartenant à un passé lointain, vous risquez d'être surpris. Sorti en 1984, ce jeu est toujours d'actualité avec notamment des tournois d'e-sport sur les vieilles consoles. Un joueur a récemment découvert une nouvelle technique pour battre tous les records sur la Nintendo NES en tapotant l'arrière de la manette. La chaîne YouTube aGameScout a détaillé la méthode sur la vidéo ci-dessous.

Sur les niveaux les plus élevés, avec des blocs qui tombent de plus en plus vite, il est nécessaire d'avoir recours à des techniques pour les déplacer latéralement à temps. Jusqu'à présent, les joueurs compétitifs se divisaient en deux catégories. Les premiers utilisent une technique baptisée DAS, qui consiste à maintenir la flèche directionnelle appuyée pour une répétition automatique à raison de 10 impulsions à la seconde. Les autres utilisent l'hypertapping, en appuyant aussi rapidement que possible sur la flèche. Une technique difficile, voire impossible à maîtriser pour beaucoup de joueurs, mais qui permet aux meilleurs d'atteindre 15 impulsions à la seconde.

aGameScout explique en anglais les techniques historiques et la découverte du rolling pour Tetris sur la Nintendo NES. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © aGameScout

Plus de 20 impulsions à la seconde

La nouvelle méthode, appelée rolling est inspirée des techniques sur les bornes d'arcades, où les joueurs font « rouler » leurs doigts sur les gros boutons. La flèche directionnelle de la manette de la Nintendo étant trop petite pour une telle manipulation, un joueur nommé CheeZ_Fish a fini par trouver la parade : il cale la manette et appuie sur la flèche avec une main, et fait rouler ses doigts sur l'arrière.

Cette nouvelle technique, reprise par d'autres depuis, lui permet de dépasser les 20 impulsions à la seconde, et d'atteindre pour la première fois un score de plus de 1,3 million de points dans une compétition. Depuis, il a aussi établi un nouveau record mondial en atteignant 259.000 points en démarrant la partie directement au niveau 29.

La nouvelle technique de roulement qui permet à CheeZ_Fish de dépasser les meilleurs joueurs au monde. © aGameScout
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !