Tech

Projet Loon : les ballons Google vont diffuser Internet en Indonésie

ActualitéClassé sous :Internet , accès internet , projet Loon

-

Google a passé un accord avec trois opérateurs indonésiens en vue de tester son projet Loon, un service de diffusion d'accès Internet relayé par des ballons stratosphériques. L'objectif est de connecter les deux tiers des 250 millions d'habitants qui n'ont pas accès au Web.

Projet Loon : des ballons pour connecter le monde à Internet  Selon Google, les deux tiers de la population mondiale n’ont pas encore accès à Internet de façon rapide et bon marché. C’est pourquoi l’entreprise a développé en partenariat avec le Cnes un projet de ballons connectés. Voici en vidéo un aperçu de cet étonnant projet. 

Alphabet, maison mère de Google, a annoncé bientôt déployer plusieurs de ses ballons stratosphériques au-dessus de l'Indonésie dans le cadre de son projet Loon destiné à développer l'accès à Internet dans les zones peu ou pas couvertes, grâce à un partenariat avec les opérateurs locaux Indosat, Telkomsel et XL Axiata. Son objectif est d'arriver à pouvoir couvrir, en théorie, le monde entier d'ici la fin 2016 à l'aide de plusieurs centaines de ballons répartis tout autour du globe.

L'Indonésie est un cas d'école pour ce projet, avec ses milliers d'îles et plus de 250 millions d'habitants, dont les deux tiers n'ont pas encore accès à Internet. Les premiers tests sont prévus au-dessus de l'Indonésie début 2016. À noter que des essais comparables ont déjà lieu au Sri Lanka.

Sergey Brin, cofondateur de Google, a fait le déplacement en Indonésie pour annoncer le lancement du programme Loon début 2016. © Google

17 millions de kilomètres de vols d’essai

Sergey Brin lui-même, président d'Alphabet et à l'origine du projet, a fait le déplacement afin de présenter les dernières innovations de Loon, y compris son dernier ballon baptisé le Nighthawk. Désormais dotés d'une autonomie de plusieurs mois grâce à l'énergie solaire, ces ballons peuvent communiquer entre eux et échanger des données avec le sol à une vitesse d'environ 10 mégabits par seconde (Mbps). Ils circulent dans la stratosphère à une vingtaine de kilomètres d'altitude et peuvent chacun couvrir une zone d'environ 40 km de diamètre.

Jusqu'à présent en phase de test, le projet Loon a déjà cumulé plus de 17 millions de kilomètres de vols d'essai à travers la jungle, les montagnes et les plaines en Océanie. Lancé en 2013, il a pour ambition de fournir un accès Internet à tous ceux qui n'en ont pas, soit aujourd'hui plus de 4 milliards de personnes, y compris dans les endroits les plus reculés (montagnes, pôles, etc.).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le projet Loon de distribution d’accès Internet via des ballons stratosphériques a débuté en 2013. © Google