En Suède, le Parti Pirate, qui milite pour le libre partage des documents sur le Web et pour la défense de la vie privée sur Internet, va faire une entrée remarquée au Parlement européen...
Cela vous intéressera aussi

A la surprise générale et avec 7,1% des suffrages exprimés, le Pirat Partiet (Parti Pirate en français) a obtenu le droit d'envoyer un eurodéputé au Parlement européen au sein du contingent suédois, qui n'en compte que 18. Le premier janvier 2010, après l'applicationapplication du traité de Lisbonne, un second membre du Parti Pirate pourra peut-être le rejoindre.

Ce parti n'a pas vraiment de programme politique pour l'Europe mais milite pour une refonte du droit d'auteur avec le partage libre de toutes les œuvres publiées sur le Web. Sa popularité a considérablement augmenté après la condamnation à la prison ferme, en avril dernier, de quatre responsables de ThepirateBay.org, un site de partage de fichiers BitTorrentBitTorrent.

Cette victoire inattendue n'est pas tout à fait seule en son genre puisqu'en Allemagne, le même Parti Pirate a recueilli 0,9% des voix. Pas de quoi sièger au Parlement européen mais suffisamment pour recevoir un financement public...