Tech

Microsoft présente une première version de Windows 8

ActualitéClassé sous :informatique , Microsoft , Windows 8

La prochaine mouture de Windows, numérotée 8, a été dévoilée hier à la conférence des développeurs Build. Elle se fait remarquer par une double interface, l'une traditionnelle, semblable au bureau de Windows 7, pour les applications classiques sur ordinateurs de bureau, et l'autre fortement inspirée des appareils mobiles, donc de Windows Phone 7, prévue surtout pour les tablettes. Le nouveau système Windows acceptera les commandes provenant de surfaces tactiles, de stylos ou de la reconnaissance de gestes, comme sur le boîtier Kinect.

Steven Sinofsky expose les possibilités du futur Windows 8. © AFP Photo / Robyn Beck

Microsoft a vanté mardi la versatilité de son prochain système d'exploitation Windows 8, qui pourra aussi bien faire fonctionner des ordinateurs que des tablettes, afin de mieux rivaliser avec l'iPad d'Apple. « Windows 8 fonctionne magnifiquement sur toute une gamme d'appareils, des tablettes aux ordinateurs portables de 10 pouces (25 cm de diagonale) et jusqu'aux ordinateurs tout-en-un avec des écrans haute définition de 27 pouces », s'est autofélicité le président de la division Windows de Microsoft, Steven Sinofsky, durant la conférence Build, destinée aux développeurs.

Le système doit notamment permettre de faire fonctionner plusieurs applications ensemble et de synchroniser les dossiers entre plusieurs appareils. En guise d'illustration, Steven Sinofsky s'est fait prendre en photo par une caméra montée sur ordinateur, et le cliché est apparu sur une tablette.

Une version encore expérimentale

Le géant de Redmond (État de Washington, nord-ouest des États-Unis) a offert des prototypes de tablettes aux 5.000 participants à la conférence afin qu'ils puissent commencer à travailler sur ce programme. Les développeurs ne participant pas à l'événement pourront télécharger une version préliminaire de Windows 8 disponible depuis cette nuit.

Steven Sinofsky a souligné qu'il s'agissait d'une version expérimentale, et pas d'un programme fini destiné à être diffusé en l'état auprès du grand public, et il s'est refusé à évoquer une date de lancement. « Nous nous laissons guider par la qualité, pas par le calendrier, et pour l'instant nous nous concentrons sur les applications », a-t-il dit.

Cela vous intéressera aussi