Tech

Mémoire Flash X4 : avec 4 bits par cellule, Sandisk établit un record

ActualitéClassé sous :informatique , sandisk , Msystems

Sandisk s'apprête à lancer une mémoire Flash dont chaque cellule enregistre 4 bits au lieu de 1. Une seule puce stocke ainsi 64 gigabits. C'est le record actuel, qui permettra par exemple la réalisation de cartes SD de 64 Go.

Une puce de mémoire Flash X4, composée de deux réseaux de cellules stockant 32 gigabits (Gb) chacun. Il faut lui adjoindre un contrôleur. © Sandisk

En 2006, Sandisk rachetait MSystems. Depuis cinq ans, cette entreprise mettait au point une technologie dénommée X4 permettant d'engranger quatre bits par cellule NAND dans une mémoire Flash, donnant la possibilité de quadrupler la capacité à taille égale par rapport à une mémoire classique. Physiquement, ces cellules sont constituées de plusieurs couches, quatre en l'occurrence, et sont dites MLC (Multi Layer Cells).

Manifestement, il y avait loin du prototype à l'industrialisation puisque Sandisk vient seulement d'annoncer la fabrication à grande échelle lors d'une conférence à San Francisco de puces X4 d'une capacité de 64 Gb (gigabits). La technologie est en effet complexe, réclamant un circuit contrôleur particulier et un logiciel spécial. Pour la gravure, le fabricant s'appuie sur une technique mise au point avec Toshiba, permettant une finesse de 43 nanomètres.

Le pas de l'industrialisation ayant été franchi, Sandisk peut annoncer des cartes mémoire, de type SD, qui atteindront au moins 64 Go (avec 8 puces de 64 Gb donc). Le taux de transfert annoncé est de 7,8 Mo par seconde, ce qui n'a rien d'exceptionnel. Ces cartes devraient être commercialisées dans les prochains mois.

Bientôt la gravure à 32 nanomètres

Dans la foulée, Sandisk a annoncé la future sortie de mémoires Flash MLC gravées en 32 nanomètres et utilisant la technologie X3, qui, elle, stocke trois bits par cellule. Celles-ci ne devraient pas sortir avant la fin de l'année 2009. Elles seront utilisées dans les cartes au format MicroSD, version miniature de la SD, qui pourront ainsi atteindre 16 Go.

Au dernier CES de Las Vegas, la SD Association, qui veille au développement du format SD (Secure Digital), actuellement le plus répandu, avait annoncé un nouveau format, SDXC, acceptant de 64 Go à 2 To, contre 4 à 32 Go pour les cartes SDHC et 2 Go maximum pour la première génération de SD. La technologie pour les réaliser est donc désormais bien acquise. Les autres formats de cartes pourront tout aussi bien en profiter et ces mémoires Flash devraient aussi se retrouver dans des disques SSD (Solid State Drives).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi