Des chercheurs de l'Ecole Polytechnique de Zurich ont développé et testé un drone équipé de douze hélices. Pour quoi faire ?

Cela vous intéressera aussi

L'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zurich) comprend un laboratoire spécialisé dans les recherches autour des drones. L'un des derniers nés de ce centre est un drone doté de six bras chacun portant deux rotors antagonistesantagonistes, pour un total de 12 hélices. Pourquoi autant d'hélices et de rotors ? Pour pouvoir réorienter le dronedrone dans n'importe quel sens en déplacement et surtout en vol stationnairevol stationnaire.

Pour y parvenir, les axes de chaque double rotor peuvent pivoter à 360°. On peut voir le prototype de ce drone en question en action sur une vidéo publiée par le laboratoire. Dans celle-ci, le drone est attaché à un câble, avec une marge de manœuvre de 6°. Cette contrainte permet de démontrer sa capacité à se repositionner de façon précise sur n'importe quel axe sans pour autant s'empêtrer dans le câble ni le percuter avec la rotation des hélices.

Pour montrer que le drone est capable de voler de façon stationnaire et pivoter sur tous les axes de façon précise, les chercheurs l’ont attaché à un câble. © ETH Zurich

 

 

Il pourrait se poser sur un mur

Les applicationsapplications d'un drone de ce type sont nombreuses. Avec ses capacités à se réorienter, il pourrait porter une caméra fixe dénuée de système de rotation axialaxial. Il serait également possible de le faire voler de façon verticale pour le faire franchir des passages trop étroits, ce qui est utile lors de missions de reconnaissance, d'inspection ou de sauvetage. Enfin, ce drone particulier pourrait très bien se poser sur une paroi verticale et s'y fixer grâce à un système de ventouse, par exemple. Reste à savoir quelle pourrait être l'autonomieautonomie réelle d'un tel drone avec son système de propulsion à 12 rotors.

Bon plan

Faites des économies sur l'achat d'un drone avec un code promo DJI Store