Grâce au téflon, les poêles présentent des qualités antiadhésives très appréciables. © Jean-Pierre, Flickr, CC by-sa 2.0

Sciences

Pourquoi les poêles en téflon sont-elles antiadhésives ?

Question/RéponseClassé sous :physique , chimie , téflon

Nous en avons tous déjà fait l'agréable expérience : rien n'adhère aux poêles en téflon. C'est la structure de ce matériau qui le rend si parfaitement antiadhésif.

Si vous déposez un steak dans la poêle chaude de votre grand-mère, celui-ci va assez rapidement attacher. Une fois l'eau qu'il contient évaporée, les protéines vont en effet adhérer au métal.

Les poêles en téflon, 100 % antiadhésives

La molécule de polytétrafluoréthylène (PTFE) qui constitue le téflon - une marque déposée par la société du Pont de Nemours - est un polymère synthétique fluoré. S'il présente des propriétés antiadhésives, c'est qu'il ne réagit ni physiquement, ni chimiquement avec les aliments. La protection physique, il la tire des atomes de fluor qui entourent la molécule et qui repoussent naturellement les autres molécules. Le coefficient de friction du PTFE est tellement faible qu'il est difficile pour les autres matériaux de s'y fixer. D'un point de vue chimique, le téflon est inerte. Les liaisons carbone-fluor du PTFE sont en effet particulièrement stables, il est extrêmement difficile de les casser. Tout aussi difficile, donc, pour un aliment, de s'y accrocher.

Le téflon, un matériau dangereux ?

La rumeur court depuis de nombreuses années : le téflon serait cancérigène. C'est le PFOA, une sorte de colle industrielle servant à coller le téflon au fond des poêles, qui est en fait dangereux lorsqu'il est chauffé à plus de 230 °C. Des émanations peuvent alors contaminer les aliments. La société du Pont de Nemours, qui fabrique le téflon, s'est engagée à réduire l'usage du PFOA de 95 % depuis 2010 et même à le supprimer dans le courant de l'année 2015.

Cela vous intéressera aussi