Pour effacer un trait de crayon, la gomme déchire la structure du papier. © Maxime MARAIS, Flickr, CC by 2.0

Sciences

Pourquoi une gomme efface-t-elle le crayon ?

Question/RéponseClassé sous :physique , gomme , crayon

Même si le processus a l'air plutôt doux, lorsqu'elle efface un trait de crayon (ou d'encre), la gomme déchire littéralement les fibres du papier.

Une feuille de papier est composée de milliers de fibres de cellulose végétale, qui sont des sortes de filaments entrelacés. La surface de la feuille est donc rugueuse.

Compositions du crayon et de la gomme

La mine d'un crayon à papier est, quant à elle, constituée de graphite organisé en minces feuillets. Lorsque l'on écrit sur une feuille de papier, de petites quantités de cette mine se déposent à la surface et se retrouvent coincées dans les mailles formées par les fibres de cellulose.

La gomme, quant à elle, est composée de caoutchouc ou de matières plastiques synthétiques.

Gommer un trait de crayon

Remarquons d'abord que la matière qui compose la gomme adhère volontiers au graphite qui constitue la mine. De plus, lorsque l'on frotte la gomme sur le papier, celle-ci écarte les fibres et peut aller jusqu'à les déchirer. Le graphite est libéré et colle à la gomme. Les résidus de caoutchouc, de graphite et de papier forment les pelures que l'on balaie alors d'un revers de main.

Gommer un trait d’encre

Un trait tracé à l'encre d'un stylo à bille se différencie d'un trait tracé au crayon de papier en ceci que l'encre colore le papier par diffusion. Pour l'effacer, il faut utiliser le bout bleu de la gomme. Celui-ci est constitué de fines particules de pierre ponce qui vont permettre d'abimer un peu plus le papier lors du frottement et d'enlever la partie du papier qui a été teintée.

Un effaceur est bien plus efficace car il agit par réaction chimique. L'encre reste présente sur et dans le papier mais elle devient incolore.

Cela vous intéressera aussi