Clément Poitrenaud aplatissant le ballon dans l'en-but. © Pierre Selim, Wikimedia commons, CC by 03

Sciences

Le rugby et les mathématiques

Question/RéponseClassé sous :Mathématiques , rugby , angle

Au rugby, on marque un essai en écrasant le ballon dans l'en-but adverse, c'est-à-dire derrière la ligne joignant les poteaux.

Pour transformer cet essai, le buteur doit poser le ballon sur la ligne passant par le point précis où l'essai a été marqué et perpendiculaire à la ligne de but, donc parallèle à la ligne de touche. Où placer le ballon sur cette ligne pour que la transformation soit la plus facile possible ?

Sortie de ruck. © Pierre Selim, Flickr, CC by 02

Si l'essai a été marqué entre les poteaux, le problème est relativement simple à condition de se placer assez loin pour passer au-dessus de la barre transversale et se mettre à l'abri de la charge de l'équipe adverse. Tout change si l'essai a été marqué hors des poteaux. Déplaçons un point sur cette ligne. L'angle sous lequel on voit les buts depuis ce point augmente quand on s'éloigne de la ligne de but pour passer par un maximum, puis diminuer. C'est en ce point où l'angle est maximal qu'il convient de placer le ballon.

Évolution de l’angle. Sur la figure, il est maximal en B. © Hervé Lehning, tous droits réservés

Quand nous faisons varier l'endroit où l'essai a été marqué, le point où l'angle est maximal décrit une courbe, qui se trouve être une hyperbole, ou plutôt un morceau d'hyperbole.

L’hyperbole de la transformation. © Hervé Lehning, tous droits réservés

Bien entendu, on imagine mal le buteur tracer une hyperbole sur le terrain pour transformer son essai. Comme le montre la figure l'hyperbole de la transformation, cette hyperbole se confond vite avec deux droites, ses asymptotes. Ce sont les droites passant par le centre des poteaux, inclinées de ± 45 degrés. Pour trouver le point idéal, le buteur se déplace donc sur la ligne de transformation de la distance séparant le milieu des poteaux au point de la ligne de but où l'essai a été transformé.

Abonnez-vous à la lettre d'information Mathématiques amusantes : chaque semaine, Futura traite une question de mathématique pour le plaisir des 7 à 77 ans.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Hervé Lehning

Normalien et agrégé de mathématiques, Hervé Lehning a enseigné sa discipline une bonne quarantaine d'années. Fou de cryptographie, membre de l'Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l'information, il a en particulier percé les secrets de la boîte à chiffrer d'Henri II. 

À découvrir également : L'univers des codes secrets de l'Antiquité à Internet paru en 2012 chez Ixelles.