La prise du château d'eau à Paris lors de la révolution de 1848. © Theodor Hoffbauer, Wikimedia Commons, domaine public

Sciences

Qu'est-ce que le Printemps des peuples en 1848 ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , printemps des peuples , révolte

L'année 1848 est marquée par de nombreuses révolutions : l'Italie, la France, l'Autriche-Hongrie, l'Allemagne. Ce mouvement qui traverse le continent européen sera rapidement surnommé Printemps des peuples ou printemps des révolutions.

Quelques années après la signature du congrès de Vienne (qui prend fin le 9 juin 1815), différents pays, dont les nations qui s'étaient alliées pour vaincre Napoléon (Autriche, Prusse, Royaume-Uni et Russie) se réunissent pour définir l'avenir de l'Europe et redécouper les différentes zones d'influences, provoquant de nombreuses modifications territoriales. Cette situation ainsi que la montée du nationalisme en Europe et la volonté des élites d'évoluer vers plus de libéralisme vont provoquer ce Printemps des peuples.

Quelles sont les conséquences du Printemps des peuples ?

Si pour certains pays, ces révoltes apportent des changements dans la vie politique intérieure comme en France où le roi Louis-Philippe est renversé et en Autriche où l'empereur Ferdinand abdique en faveur de son neveu, d'autres nations comme l'Italie en profitent pour construire leur unité. De façon générale ces révoltes seront réprimées violemment, même si certaines revendications libérales seront conservées.

À savoir

Ce vent de révolte au printemps qui a traversé l'Europe est aujourd'hui repris pour parler de mouvements de révolte aspirant à faire évoluer la société. C'est le cas, par exemple, pour le Printemps arabe.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi