Le Chemin des Dames était un plateau stratégique lors de la première guerre mondiale. © Lozz, Fotolia

Sciences

Première guerre mondiale : qui a gagné la bataille du Chemin des Dames ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , le Chemin des Dames , offensive française

La bataille du Chemin des Dames s'est déroulée durant la première guerre mondiale, en Picardie. Surnommé également « L'offensive Nivelle », ce combat sanglant restera à jamais gravé dans les mémoires.

Au début de l'année 1917, la guerre durait depuis plus de deux ans et demi, la situation de la France était préoccupante et le moral des troupes au plus bas. Robert Nivelle qui succède au général Joffre, comme commandant en chef de l'armée française, porte avec lui un audacieux plan visant à mettre un terme à la guerre : une opération de grande envergure pour percer le front allemand de manière brutale et massive. Ce qui doit être la dernière bataille de la guerre débute donc le 16 avril 1917.

Le Chemin des Dames, un plateau stratégique

L'armée française, sous les ordres de Nivelle, tente à l'aube une grande offensive entre Soissons et Reims, sur une route que l'on appelle « Le Chemin des Dames ». Il s'agit là d'un plateau hautement stratégique. Mais l'offensive surprise est mal préparée. Les Allemands ont en effet prévu cette riposte et battent en retraite sur la ligne Hindenburg. Ils possèdent de nombreux observatoires à travers leur zone fortifiée, qui s'étend sur plus de 40 kilomètres. Les troupes françaises mettront un certain temps avant de se rendre compte du retrait de l'adversaire, mais feront tout de même plus de 20.000 prisonniers.

Le village de Soupir en avril 1917. © Wikimedia Commons, domaine public.

Une bataille sanglante sur le Chemin des Dames

Si les premières lignes de l'armée allemande sont enfoncées sans problème, les secondes sont difficiles à percer, à tel point que l'adversaire arrive finalement à récupérer son terrain. L'offensive française est alors stoppée le 21 avril et ne sera relancée que deux semaines plus tard pour durer jusqu'au mois d'octobre. Les Allemands finiront par se replier plus au nord suite au succès des troupes françaises au fort de La Malmaison.

La bataille du Chemin des Dames est l'échec le plus terrible de l'armée française durant la première guerre mondiale, les Français ont perdu plus de 100.000 hommes. Après cette offensive, une commission militaire d'enquête est formée. Elle absout le commandant Nivelle, il est envoyé à Alger (nommé commandant en chef des troupes françaises d'Afrique du Nord par Clemenceau, fin 1917). Robert Nivelle décède dans son lit en 1924, à Paris.

À savoir

  • Le Chemin des Dames, dans le département de l'Aisne, traversait 18 villages, sept furent détruits.
  • Cet épisode sanglant de la première guerre mondiale a vu naître « La chanson de Craonne » et les premières mutineries dans les rangs de l'armée française.
  • Avant les conflits de 1914-1918, les pertes humaines étaient imputables aux armes à feu portées pour les deux tiers ; la première guerre mondiale a vu un basculement s'opérer, l'artillerie devient alors la cause première de la même proportion des décès.
Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi