Sciences

Maximum de l'essaim météoritiques des Lyrides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritiques des Lyrides

Actif du 16 au 25 avril, l'essaim d'étoiles filantes des Lyrides tire son nom de la constellation d'où elles provenaient, à savoir la constellation de la Lyre. Or avec le temps, le point d'où elles proviennent a glissé dans la constellation d'Hercule. C'est le plus vieil essaim connu à ce jour. Les premières observations remonteraient en effet à 2500 ans. En 1867, l'astronome Edmond Weiss démontra que cet essaim a pour origine la comète Thatcher (C/1861 G1). Cette comète fut découverte par monsieur Thatcher le 5 avril 1861. Elle revient au voisinage du Soleil tous les 415 ans.

Pour observer les Lyrides, localisez vers 3H00 TU la constellation d'Hercule au-dessus de l'horizon sud. Regardez à gauche de la constellation, car c'est de là que proviendront la plupart des étoiles filantes. D'une vitesse de 49 km/s, elles sont considérées comme ayant une vitesse moyenne, comparées aux plus rapides qui atteignent des vitesses de 71 km/s. Le taux horaire est estimé à 18. Vous pourrez donc assister à un beau spectacle, d'autant plus que cet essaim réserve souvent des surprises... A noter tout de même la présence de la pleine Lune qui jouera les troubles fête. Seuls les météores les plus brillants seront visibles. Que cela ne vous décourage pas tout de même !

Visibilité

À l’œil nu