Sciences

Quels sont les risques encourus ?

Dossier - Et si le ciel nous tombait sur la tête ?
DossierClassé sous :Astronomie , météorite , comète

-

Depuis quelque temps, on nous parle régulièrement d'astéroïdes croisant la Terre à courte distance, voire même risquant de s'y écraser, provoquant destruction et cataclysme. Le ciel s'est-il soudain détraqué ?

  
DossiersEt si le ciel nous tombait sur la tête ?
 

L'actualité récente s'est souvent émue de passages d'astéroïdes à proximité de la TerreLe 14 juin dernier, 2002MN, un objet d'une centaine de mètres de long, nous frôlait à 120.000 kilomètres. Le 9 décembre 1994, 1994XM1 nous croisait à seulement 105.000 kilomètres, actuel record de proximité.

Mais ces passages ne sont pas rares. Le 24 juin, seulement 10 jours après 2002MN, 2002LZ45 passait à 1,9 million de km, le 25 juillet 2000PH5 était observé à 1,7 million de km, le 30 août c'était au tour de 2001EB18 à nous rendre une petite visite à 5 millions de km... Et on peut continuer ainsi.

Trace du météore de Tcheliabinsk, deux à trois minutes après son explosion. © Uragan. TT - CC BY-SA 3.0

Alors, le risque de collision est-il réel ? Relativisons d'abord : si les passages rapprochés nous paraissent soudain aussi fréquents, c'est avant tout parce qu'il y a plus de 7 ou 8 ans, ils ne pouvaient être détectés. Et encore, 2002MN, le deuxième passage le plus rapproché avec 120.000 km seulement de distance, n'a-t-il été découvert que trois jours... après avoir croisé la Terre !