Cela vous intéressera aussi

BaBar est une expérience de physique des particules élémentairesphysique des particules élémentaires située au SLACSLAC, près de l'université de Stanford, en Californie. C'est aussi le nom du détecteur utilisé.

Le but de l'expérience est d'étudier la violation de la symétrie CPviolation de la symétrie CP dans les désintégrations des mésons Bmésons B. Cette violation se manifeste par des comportements différents entre les particules et les anti-particulesanti-particules. C'est une des clés nécessaires pour expliquer l'absence des anti-particules dans la vie quotidienne.

Pour étudier la violation CP, l'expérience BaBar exploite le faisceau d'électronsélectrons de 9.1 GeVGeV et le faisceau de positronpositron de 3 GeV de l'accélérateur du PEP-II. Les deux faisceaux se heurtent dans le détecteur BaBar et y produisant des mésons .