Sciences

Holmium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , holmium
L'holmium fait partie des lanthanides. © Hi-Res Images of Chemical Elements, Wikimedia Commons, CC by 3.0

L'holmium, l'élément au moment magnétique le plus élevé, a été baptisé en l'honneur de Stockholm, dont le nom latinisé est Holmia.

Généralités

  • Symbole : Ho
  • Numéro atomique : 67
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 29, 8, 2
  • Masse atomique : 164,93
  • Isotopes les plus stables : 165Ho stable avec 98 neutrons (100 %)
  • Série : lanthanides
  • Groupe, période, bloc : L/A, 6, f
  • Densité : 8,795
  • Point de fusion : 1.472 °C
  • Point d'ébullition : 2.700 °C

Historique de l’holmium

La découverte de l'holmium est attribuée à Delafontaine et Soret en 1878. Cleve parviendra indépendamment à sa découverte un peu plus tard. L'oxyde assez pur sera préparé en 1911.

Propriétés de l’holmium

L'holmium possède de nombreuses caractéristiques des autres lanthanides : il est gris, malléable, ductile et mou. L'holmium s'oxyde lentement à l'air sec, et plus rapidement à l'air humide. C'est l'élément doté du plus important moment magnétique.

Utilisation de l’holmium

Certains lasers, en particulier des lasers médicaux, emploient l'holmium. C'est aussi le cas de composés supraconducteurs. L'holmium donne une teinte rose particulière aux verres, et il entre aussi dans la composition de pièces polaires destinées aux aimants.

Effet de l'holmium sur la santé et toxicité

Chez l'Homme, l'holmium n'a pas de rôle biologique déterminé, de même sur le long terme. Cependant, ses sels peuvent stimuler le métabolisme et de hautes doses peuvent provoquer des dommages variés.

Cela vous intéressera aussi