Le plongeon final de la Station spatiale sera en 2031 à cet endroit

Classé sous :station spatiale internationale , ISS , Nasa

[EN VIDÉO] ISS : jusqu’en 2030, et après ?  La Station spatiale internationale continuera d’accueillir des astronautes du monde entier pour des missions scientifiques jusqu’en 2030. Et de venir en appui des missions de conquête spatiale qui doivent emmener les humains jusqu’à la Lune et même vers Mars. (en anglais) © Nasa 

La Station spatiale internationale (ISS). Elle continue d'orbiter autour de la Terre. Et la Nasa vient d'annoncer qu'elle espère bien que cela dure encore jusqu'à fin 2030. Mais qu'en adviendra-t-il ensuite ?

Dans un rapport officiel transmis au Congrès américain, la Nasa explique comment elle prévoit de désorbiter l'ISS. En alimentant les propulseurs pour la faire descendre vers la Terre. Puis en faisant effectuer à la station spatiale une dernière manœuvre qui lui assurera de tomber dans « une zone océanique inhabitée du Pacifique sud ». Un crash qui devrait intervenir fin janvier 2031. Marquant la fin d'une formidable aventure de coopération scientifique internationale.

La région prévue pour le crash est connue sous le nom de point Nemo. Depuis 1971, déjà près de 300 restes d'engins spatiaux y sont tombés.

En parallèle, la Nasa travaille déjà avec des partenaires commerciaux dans l'espoir de concevoir au moins un projet de station spatiale du futur en lien avec le secteur privé.

Après trois décennies de bons et loyaux services, la Station spatiale internationale (ISS) finira sa course dans l’océan Pacifique. © dimazel, Adobe Stock