Premières images de l'astéroïde Ultima Thulé par la sonde New Horizons

Classé sous :New Horizons , Ultima Thule , astéroïde

New Horizons commence l'année 2019 en beauté en écrivant une nouvelle page de l'histoire spatiale. À un peu plus de minuit passé, heure locale sur la côte ouest des États-Unis, soit 6 h 33 pour nous hier matin, la sonde de la Nasa a effectué comme prévu son survol de l'astéroïde Ultima Thulé, le plus lointain corps céleste jamais exploré, passant à une distance minimale de 3.500 km.

Dix heures plus tard, à 16 h 28, heure de Paris, les premiers signaux de New Horizons, actuellement à 6,6 milliards de kilomètres de nous, ont été reçus par la Nasa« Nous avons une sonde en bonne santé », a déclaré Alice Bowman, responsable des opérations pour la mission New Horizons.

Les premières images du survol devraient tomber dans la journée. En attendant, petit avant-goût avec celles prises par la sonde lors de sa phase d'approche, le 31 décembre au soir, qui dévoilent un objet allongé de 35 km de longueur sur 15 km de largeur, comportant deux lobes, comme « une quille de bowling », selon l'équipe de New Horizons. Impossible encore de dire s'il s'agit d'un astéroïde unique ou binaire constitué de deux corps en orbite proche.

À gauche, image composite de l'astéroïde Ultima Thulé réalisée à partir de deux images prises par l'instrument Long-Range Reconnaissance Imager (LORRI) de New Horizons le 31 décembre 2018. À droite, une vue d'artiste de l'apparence possible de l'astéroïde avec son axe de rotation, en rouge. © Nasa/JHUAPL/SwRI/James Tuttle Keane
L'astéroïde Ultima Thulé en rotation vu par le télescope Long-Range Reconnaissance Imager (LORRI) embarqué sur la sonde New Horizons, le 31 décembre 2018. L'animation comprend trois images prises à 70 et 85 minutes d'intervalles.
Le jour de l'an, New Horizons a survolé l'astéroïde Ultima Thulé, le plus lointain objet céleste jamais visité par une sonde. © Nasa/JHUAPL/SwRI
Pour en savoir plus

Vivez en direct le survol de l'astéroïde Ultima Thulé par New Horizons  !

Article publié le 31/12/2018

Nouvelle année, nouveau chapitre dans l'épopée spatiale de New Horizons. Et il faudra se lever tôt pour y assister ! La sonde de la Nasa s'apprête à survoler l'astéroïde Ultima Thulé (2014 MU69), le plus lointain corps céleste jamais visité. Elle passera au plus près le mardi 1er janvier à 6 h 33, heure de Paris (5 h 33 GMT).

Le rendez-vous est pris dès 6 h 15 pour assister au compte à rebours sur :

La Nasa a confirmé que le direct serait assuré malgré le « shutdown » du gouvernement. © Nasa, YouTube

New Horizons devrait frôler Ultima Thulé à une distance de 3.540 km, soit trois plus près que lors du survol Pluton en 2015. Les réjouissances devraient reprendre plus tard dans la journée, avec l'acquisition du signal de New Horizons, en direct à partir de de 15 h 45, heure de Paris - autrement dit, la sonde va téléphoner à la maison pour informer les scientifiques de la mission que tout s'est bien passé. Suivra une conférence de presse à partir de 17 h 30. Deux autres points presse pour communiquer les premiers résultats scientifiques du survol sont prévus le 2 et le 3 janvier.

Position de New Horizons le 28 décembre 2018. Du haut de ses 4,5 milliards et des poussières, Ultima Thulé conserve la mémoire des premiers instants du Système solaire. Cet objet antique se terre dans la ceinture de Kuiper, à 6,6 milliards de kilomètres de notre étoile. Il se trouve à environ 1,6 milliard de kilomètre au-delà de Pluton. La lumière met 6 heures à parvenir à la Terre, donc les données de New Horizons également. © JHU Applied Physics Laboratory