La première autoroute au monde au revêtement 100 % recyclé est française

Classé sous :Matière , Environnement , Gironde

Eurovia, du groupe Vinci, a inauguré ce mardi 9 octobre un kilomètre d'autoroute fabriqué entièrement à partir de l'ancienne chaussée recyclée. C'est un tronçon de l'A10 en Gironde, entre Pons et Saint-Aubin. La rénovation a été possible grâce à une usine mobile conçue par le constructeur Marini-Ermont et capable de fabriquer à chaud un enrobage routier en se servant du revêtement précédent. Le procédé approche du 100 % de matière recyclée. Le coût est similaire à un revêtement neuf, mais l'entreprise annonce une réduction de 20 % de la consommation d'énergie et de 50 % d'émissions de gaz à effet de serre.

La route presque à 100 % recyclée existe déjà en fabrication à froid, mais elle n'est pas adaptée à un trafic important. La fabrication à chaud, comme ici, est plus difficile et ne dépasse pas en général les 60 % de matériaux recyclés. Vinci est le premier au monde à faire un recyclage à chaud sur autoroute avoisinant les 100 %. La résistance du nouveau tronçon de l'A10 va être évaluée pendant deux ans.