InSight : le sismomètre Seis détecte des microséismes sur Mars

Classé sous :insight , mars , sismomètre SEIS

Des microséismes ont été détectés pour la première fois sur Mars par le sismomètre Seis, rapporte la revue Science à la suite d'une conférence de Philippe Lognonné, responsable scientifique de l'instrument, donnée lors du 50e Congrès de planétologie ce lundi 18 mars au Texas. Déployé sur le sol martien le 19 décembre 2018 par l'atterrisseur InSight, Seis a commencé à enregistrer continuellement de faibles vibrations dès qu'il a été recouvert de son bouclier protecteur contre le vent et les températures extrêmes le 2 février 2019, d'après Philippe Lognonné, également planétologue et géophysicien à l'université Paris Diderot et à l'Institut de physique du Globe de Paris.

« Nous pensons que ces signaux sont des ondes venant de Mars », a déclaré Philippe Lognonné, cité par Science, par opposition aux vibrations de l'atterrisseur InSight lui-même, par exemple. Ils seraient provoqués par le vent martien faisant trembler le sol. Sur Terre, les microséismes, générés en permanence par le clapotis de l'eau des océans et des lacs ont longtemps été considérés comme une nuisance. Leur détection sur Mars par Seis montre que l'instrument fonctionne bien. Il devrait donc entendre sans problème son premier vrai séisme, aussi surnommé « tremblement de Mars ». Les scientifiques prévoient qu'il en détecte 10 à 12 par an.

InSight place le bouclier protecteur sur le sismomètre Seis posé sur le sol de Mars le 2 février 2019. © Nasa, JPL Caltech