Incendies en Californie : l'observatoire Lick a eu chaud !

Classé sous :Astronomie , Incendie , Incendies en Californie

La Californie brûle. Des dizaines d’incendies dévorent à grande vitesse des portions de nombreuses forêts. Parmi l'une des régions touchées, le mont Hamilton où est installé l'observatoire Lick depuis 1888. Ce site historique a été menacé de destruction hier. La situation semble s'être améliorée, selon images prises par les webcams.

Fondé il y a 132 ans par l'entrepreneur et philanthrope James Lick (il fut l'homme le plus riche de Californie), où il y repose, l'observatoire fut le premier dans l'histoire de l'astronomie à être bâti sur une montagne et à être occupé en permanence.

Il a accueilli nombre de chercheurs depuis plus d'un siècle, parmi lesquels Edward Emerson Barnard, l'un des plus célèbres, qui a réalisé des observations d'objets qui portent son nom et les premières photographies du ciel profond. Il y a découvert aussi de nouveaux satellites autour de Jupiter en 1892, parmi lesquels, Amalthée, première lune jovienne débusquée depuis Galilée, trois siècles plus tôt.

Sous l'égide de l'université de Californie, l'observatoire Lick est toujours en activité (plusieurs découvertes d’exoplanètes à son actif) et reçoit des étudiants de tous les campus, ainsi que le grand public pour des observations de la nuit étoilée au sein de l'un de ses télescopes.

À sa création, Lick abritait le plus grand télescope du monde.

Les incendies en Californie, qui font rage en ce moment, vus de l'espace par le satellite Sentinel-3. © contains Copernicus Sentinel (2020), processed by ESA, CC by-sa 3.0, IGO