En images : Ariane 5 a rendez-vous avec l'espace ce soir !

Classé sous :Astronautique , Ariane 5 , Centre spatial guyanais
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Essais de rétractation des bras cryotechniques d’Ariane 6  Essais de rétractation des bras cryotechniques d’Ariane 6 sur le site d’ADF à Fos-sur-Mer. Cette manœuvre demande une grande précision pour, quasi simultanément, déconnecter les bras, mettre les flexibles d’alimentation à l’abri des éjections de gaz des boosters et laisser passer le lanceur en évitant tout contact avec lui. ADF est l'entreprise responsable du GME en charge du développement de ces bras qui comprend également Air Liquide et Cegelec. Elle avait également réalisée les bras cryotechniques d’Ariane 5. © ESA 

C'est la reprise pour Ariane 5. Près de six mois après le mémorable lancement du télescope spatial James-Webb le 25 décembre dernier, les tirs vont reprendre pour le légendaire lanceur lourd européen. Le lancement est prévu aujourd'hui 22 juin, à 23 h 03 heure de Paris (18 h 03 heure locale).

Ariane 5 juste avant de sortir du Bâtiment d'Assemblage Final (BAF), où les satellites passagers ont été mis sous coiffe, puis joints au lanceur quatre jours auparavant. © Daniel Chrétien, Futura Sciences

Pour l'instant, la météo annonce un ciel dégagé et aucun retard n'est envisagé jusqu'à présent. Les deux passagers du vol VA257 sont des satellites de télécommunication destinés à être placés en orbite géostationnaire : MeaSAT-3d (Malaisie) et GSAT-24 (agence spatiale indienne).

Roulage d'Ariane 5, qui traverse le site depuis son Bâtiment d'assemblage final jusqu'au pas de tir. Par sécurité, les routes aux alentours sont fermées car les boosters latéraux (EAP : étage extérieur à poudre) sont tous deux chargés de leur carburant solide. © Daniel Chrétien, Futura Sciences

Regardez le lancement en direct sur Futura Sciences, c'est ici :

Petit à petit, nous arrivons dans les derniers vols d'Ariane 5. Avec celui-ci, il en reste en tout seulement cinq. Selon Arianespace, deux autres sont prévus cette année, et les deux derniers en 2023, incluant le lancement de la sonde européenne Juice à destination des lunes glacées de Jupiter, un passager parfait pour un départ à la retraite en beauté pour ce lanceur mythique. Dès 2023, Ariane 6 prendra le relais.

C'est ce simple camion bleu, nommé Titan, qui tire l'ensemble Ariane 5 sur son érecteur, pesant au total près de 1.400 tonnes ! © Daniel Chrétien, Futura Sciences
Ariane 5 sur son pas de tir vue depuis celui de Vega au Centre spatial de Guyane. © Daniel Chrétien, Futura Sciences