L'équipe d'HEC Seed, organisatrice du sommet. © HEC Seed

Tech

HEC Seed 2019 : le rendez-vous des étudiants entrepreneurs

Question/RéponseClassé sous :technologie , Évènements , Etudiants entrepreneurs

C'est déjà la 5e édition de ce sommet annuel de l'entrepreneuriat. Le HEC Seed 2019 est organisé par une équipe d'une vingtaine d'étudiants d'HEC très internationale, puisqu'une dizaine de nationalités est représentée. Ouvert à tout public, étudiants, entrepreneurs, investisseurs, ou simples visiteurs curieux, il se tiendra le 30 avril prochain à la déjà mythique Station F, à Paris.

HEC Seed est une association créée par des étudiants d'HEC qui se disent déjà pleinement ancrés dans l’entrepreneuriat. Pour preuve, Dorian Dufour-Vorfeld, son président cette année, étudiant de l'école en Master 1, a d'ores et déjà le projet de créer une entreprise dès l'année prochaine. Pour l'instant, nous n'en saurons pas plus sur ses ambitions... Mais HEC Seed est bel et bien composé d'étudiants-entrepreneurs.

Pourquoi « Seed » ? « Notre idée est de mettre en avant les start-up à ce niveau "seed", c'est-à-dire celles qui sont dans la phase de développement. Elles ont déjà leur produit et des clients mais elles ont besoin d'une première levée de fonds », précise Dorian. Le but de cet événement (dont le coût d'entrée « spécial étudiant » est fixé à 8 €), c'est bien de dynamiser l’entrepreneuriat et de créer des liens entre tous les acteurs, entrepreneurs, investisseurs et étudiants.

Une édition très « innovante »

« Innovation for good », tel est le thème de ce cru 2019, parce que l'équipe organisatrice a souhaité mettre l'accent sur une nécessaire réflexion autour des impacts positifs de l’innovation.

« C'est pour cela que nous sommes heureux d'accueillir Green Big, une start-up spécialisée dans le recyclage et qui a mis au point une machine unique, capable de trier les déchets dès la poubelle. Nous allons accueillir dans le village, une trentaine de start-up qui ont toutes des innovations très prometteuses, poursuit-il. Nous organisons également des conférences avec des personnalités exemplaires de l'entrepreneuriat, comme Alexandre Mars, CEO d'Epic, Pauline Laigneau, la fondatrice de la société de joaillerie Gemmyo, Florian Deleuil de la société d'objets connectés Netatmo, ou Tigrane Seydoux, le créateur des restaurants italiens très tendance, Big Mamma. »

Des investisseurs également de renom viendront partager leurs expériences et peut-être, trouver des entreprises dans lesquelles ils auront envie d'investir comme Eva Sadoun, de Lita, ou Christophe Raynaud, de Isai.

Pitcher pour se faire connaître

Parce que savoir entreprendre, c'est aussi savoir se faire connaître, l'équipe de HEC Seed organise deux concours de pitchs devant un jury d'investisseurs : un premier pour que les étudiants exposent leurs projets d'entreprises, un second pour permettre aux start-up d'expliquer leur produit innovant.

« Ce pitch est ouvert à tous les étudiants qui le souhaitent, quelle que soit l'école ou l'université. Nous avons envie de donner la chance à tous, conclut le jeune président. Il suffit de candidater sur notre site jusqu'au 21 avril prochain. »

Le gagnant du prix des start-up recevra un beau chèque de 5.000 €, et aura une nomination d'office au Blue Ocean Awards, un prix annuel qui récompense les entreprises françaises créant de nouveaux marchés par leurs offres innovantes. Un magnifique tremplin pour ces jeunes entreprises et ces étudiants-entrepreneurs !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi